Mes jeux de l’année 2016 (GOTY 2016)

Meilleur jeu d’action

GOD EATER 2 RAGE BURST_20150220232736

God Eater 2 Rage  Burst (PSVita/PS4)

En l’absence d’un leader naturel comme Bloodborne l’an dernier, difficile de départager les trois grands cette année. Mais quelque part, du fait de ses scènes fortes et de ses batailles acharnées, God Eater 2 Rage Burst mérite sûrement la couronne. Rempli de personnages mémorables et jouable en coopération, c’est une expérience qui dépasse la simple chasse pour devenir une saga culte.

Runner-up : Fate Extella (PSVita) & The Division (PS4)

Meilleur FPS

Battlefield™ 1_20161115235132

Battlefield 1 (PS4)

Au printemps, j’étais persuadé que l’innovant Overwatch avait ce titre dans la poche. Mais c’était sans compter les efforts de DICE pour faire de Battlefield 1 non seulement un FPS innovant par son thème, le Première Guerre Mondiale, mais aussi une expérience sniper terriblement satisfaisante en Team Deathmatch grâce à des cartes à l’architecture remarquable. L’ambiance et la réalisation ne sont que la cerise sur le gâteau.

Runner-up : Overwatch (PS4)

Meilleur jeu de stratégie

kan-colle-kai-ryujo

Kan Colle kai (PSVita)

Kan Colle kai est le nouvel Advance Wars. La gestion addictive des nombreuses unités et défense presque désespérée des positions conquises conduisent à des larmes de joie quand finalement, le trophée de victoire apparaît. D’un design riche et unique, doté d’un système de jeu reprenant parfaitement la logique de Pokémon avec un challenge plus exaltant, le jeu de Kadokawa games m’a marqué à jamais.

Runner-up : Pokemon Sun&Moon (3DS)

Meilleur RPG

P5 girls

Persona 5 (PS4)

Persona 5 étant mon premier «vrai» Persona (après Persona 4 Dancing All Night), je n’avais pas vraiment saisi l’ampleur du phénomène. Mais voilà, la hype n’est pas usurpée : Persona 5 est un JRPG comme on en voit rarement, et qui lui ne rejette pas les principes et les racines du genre. Narration qui prend au tripes, boss fantastiques, design d’exception, système de jeu passionnant, durée de vie sans pareille, personnages extraordinaires et variés, multiples activités… un nouveau roi du JRPG est bien né.

Runner-up : Tokyo Xanadu (PSVita)

Meilleur jeu de réflexion

roct

Rose and the Old Castle of Twilight (PSVita)

Après l’excellent Yomawari, Nippon Ichi Software remet le couvert avec Rose and The Castle of Twilight. Pur plate-forme/réflexion cette fois-ci, ce nouveau titre présente de nombreux casse-tête très intéressants dans sa progression 2D, tout en étant autrement plus jouable que The Firefly Diary.

Runner-up : Ace Attorney 6 (3DS)

Meilleure OST

初音ミク Project DIVA Future Tone

Hatsune Miku Project Diva Future Tone (PS4)

La tracklist de Hatsune Miku Project Diva Future Tone parle d’elle-même : dans les 228 morceaux, vous en trouverez forcément un paquet qui feront ronronner vos oreilles. Tous les styles sont fort bien représentés avec de l’inédit par rapport aux Project Diva portables (Hôkai Utahime, Gothic and Loneliness) mais ce jeu PS4 reprend également le fin du fin comme Rimocon ou Envy Cat Walk.

Runner-up : Hatsune Miku Project Diva X (PSVita/PS4)

Meilleure réalisation

Tom Clancy's The Division™_20160410224303

The Division (PS4)

Monde ouvert de grande envergure, The Division est le jeu le plus impressionnant que j’ai vu cette année. Le New York reproduit par Ubisoft est saisissant de réalisme, et la vision post-apocalyptique est très bien rendue.

Runner-up : Battlefield 1 (PS4) & Hatsune Miku Project Diva X (PSVita)

Meilleure innovation

ana

Overwatch (PS4)

Quand Blizzard fait quelque chose, ce n’est en général pas pour rien. Overwatch est un FPS compétitif comme on a en jamais vu. Proche du RPG par ses mécaniques et ses personnages, ce jeu permet une variété de gameplay inégalée dans sa catégorie. On a notamment des rôles novateurs pour le genre comme les défenseurs (D.Va) ou les personnages de soutien, dont la récente mamie Ana est un très bon exemple.

Runner-up : Mary Skelter Nightmares (PSVita)

Meilleure narration

persona-5-futuba-c

Persona 5 (PS4)

Persona 5 est le grand maître du suspense et de l’intrigue cette année. La passion des destinées individuelles, la force des personnages, le lien qui les unit, tout cela couplé à l’inquiétant complot qui se trame dans les hautes sphères du pouvoir est un cocktail délicieux à savourer sur des dizaines d’heures. Les rivalités et les confrontations sont absolument grandioses et inoubliables.

Runner-up : Tokyo Xanadu (PSVita)

Meilleure ambiance

rose-and-the-old-castle-of-twilight-rose

Rose and the Old Castle of Twilight (PSVita)

Nippon Ichi Software est au top quand il s’agit de produire des univers noirs et dérangeants. Rose and the Castle of Twilight ne fait pas exception et délivre une expérience glauque, un art sombre qui marque : le sang, la mort et le désespoir sont omniprésents. Les développements, la logique même du jeu et sa fin à la fois piégeuse, intense et émouvante complètent le tableau avec brio.

Runner-up : Battlefield 1 (PS4)

Meilleur design

kan-colle-kai-shokaku

Kan Colle kai (PSVita)

Persona 5 casse la baraque question design, mais ma préférence personnelle ira tout de même à Kan Colle kai pour son art osé et ses dizaines de personnages attachants. Tous les atours du jeu, la carte d’état major comme le QG sont tellement agréables que je ne m’en lasse jamais.

Runner up : Persona 5 (PS4), Mary Skelter Nightmares (PSVita) & Pokemon Sun/Moon (3DS)

Meilleur jeu auquel vous ne jouerez peut-être jamais

kan-colle-kai-ca

Kan Colle kai (PSVita)

Là, pour le coup, c’est un peu près sûr que vous ne jouerez jamais à Kan Colle kai : le titre sera retiré des rayons japonais dans 2 mois. On n’est guère surpris, car l’immense retard pour sa sortie nous disait déjà combien il a été dur pour Kadokawa games de trouver un terrain d’entente avec DMM.com. Il vous reste cependant encore un petit peu de temps pour vous procurer une version physique et l’épais dictionnaire de kanjis qui va avec…

Runner-up : aucun

Plus grande déception

sao-hr-premiere-mad

Sword Art Online Hollow Realization (PSVita/PS4)

Il faut être sacrément incompétent ou drôlement cynique pour conserver ce «titre» peu envié d’une année à l’autre. M. Futami, producteur des jeux Sword Art Online, est probablement un peu des deux. Incapable de conserver les rares points positifs de Sword Art Lost Song, il nous fait du (très mal) réchauffé de Sword Art Online Hollow Fragment avec Sword Art Online Hollow Realization : personnages jouables supprimés, linéarité ennuyeuse, histoire famélique, moteur vieillot… tout indique qu’il veut faire la maximum de marge avec le minimum d’effort. Logique qui n’est pas prête de s’arrêter au vu des premières images consternantes de Sword Art Online vs Accel World. Mais cette fois, mon porte-monnaie s’ouvrira à la concurrence beaucoup plus méritante.

Runner-up : Summon Night 6 (PSVita/PS4)

mini Platinum-trophy Jeu de l’année

ペルソナ5_20161231183440

Persona 5 (PS4)

mini gold trophy Kan Colle kai (PSVita)

mini Silver_Trophy Rose and the Old Castle of Twillight (PSVita)

mini Bronze_Trophy Tokyo Xanadu (PSVita)

Advertisements

Une réponse à “Mes jeux de l’année 2016 (GOTY 2016)

  1. Pingback: Bilan 2016 des Jeux Vidéo - Top, Flop et attentes pour 2017 - L'Antre de la Fangirl·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s