僕の夏休み #2019

Fate GO Osakabehime archer

J’ai loupé ce post cet hiver, mais là on va le faire! L’été 2019 est morose : trop chaud, puis trop froid, et les mauvaises nouvelles s’accumulent sur le front du gaming.

Project LUX PSVR

L’actualité PS4 est au point mort. Je me suis contenté de finir Tale of the Fragmented Star sur PSVR, puisqu’il venait d’arriver sur le Store européen. C’était un petit jeu de réflexion pas mal, mignon comme tout et qui utilise bien la réalité virtuelle. Du même coup, j’ai fait Project Lux, que j’attendais depuis un moment. Hélas, ce n’était là qu’un visual novel. L’histoire n’est pas dénuée d’intérêt ou même de sens, mais ça dure à peine trois heures et il n’y a aucune variété.

Fire Emblem Three Houses Ingrid

J’ai ensuite passé 80h sur Fire Emblem Three Houses. Le titre de Intelligent Systems (beaucoup aidé par KoeiTecmo) était formidable et m’a remis une claque. Les deux scénarii du côté de Edelgard étaient puissants et épiques, il y a une profonde élégance dans la narration. Le système de jeu est addictif à souhait et les cartes sont juste jouissives. Les réajustements du gameplay font que j’ai pu me remettre en Normal/Classic (chose qui était intenable dans Fates Conquest), ce qui l’a rendu encore plus délicieux. Une réussite un rien ternie par quelques textures disgracieuses, mais qui sera sans doute sublimée par les DLC à venir, attendus avec une très grande impatience.

Toji no Miko Katana Maidens Hiyori

Il y a trop d’animes à rattraper donc on va abréger. Dans le très bien, il y a eu Toji no Miko (Katana Maidens). C’est un anime sur le kenjutsu, avec pas mal de surnaturel et plein de filles aux horizons très divers. La narration ne fait pas semblant : il y a pas mal de scènes très fortes ou très dures, et dans l’ensemble le déroulement des deux saisons est remarquables avec de bonnes idées tout le long.

Girly Air Force Gripen

Girly Air Force est un Kantai Collection en avion. C’était solide : bon scénario, du sens et une extraordinaire réalisation technique : les dogfights sont ahurissants de dynamisme, on est très au-dessus de l’animé « moyen ». Il y avait de vrais retournements et le LN est bien suivi.

Tanya the evil yôjo senki

Yôjo Senki (Saga of Tanya the Evil) est ma révélation de l’été, amorcée par la diffusion du film à la Japan Expo. C’est un animé militaire qui met en scène une loli impitoyable qui doit survivre une interminable guerre mondiale dans une espèce de guerre des nerfs avec un dieu despotique. Incroyablement fun, il profite également d’une ambiance et d’une OST sombre qui va bien avec le genre.

Toka BoogiePop

BoogiePop and the Others est un animé à la Ghost in the Shell, avec liens scénaristiques complexe et une grande portée philosophique. C’est l’histoire d’une justicière au chapeau bizarre du nom de BoogiePop qui combat plusieurs super-méchants dans autant de phases. C’est très dur à suivre, car les épisodes se font référence entre eux, même éloignés. C’est globalement fascinant : les dialogues sont excellents et l’étendue onthologique considérable.

Tensei Slime Shizu

Dans la catégorie « bon », on citera Tensei Slime (Moi, Quand je me Réincarne en Slime) dont j’ai nettement préféré le début à la fin. La partie acquisition des compétences était terrible, ainsi que les phases successives de Shizu et Millim. Malheureusement, aucune des deux ne reste durablement et l’histoire s’essoufle un peu. Mauvaise gestion des personnages dans un ensemble intéressant.

Jeanne d'Arc Ulysses Alchemist

Dans « peut mieux faire », je mets d’abord Jeanne D’arc and the Alchemist Knight. Cet animé historique sur l’histoire française commençait très bien avec une réalisation de haute volée et un vrai suspense, jusqu’au moment où il troque brusquement l’histoire pour la mythologie. Ca devient n’importe quoi et la structure scénaristique (prometteuse) s’écroule instantanément. Date A Live III a quand à lui raté beaucoup d’occasions de faire du fan-service, tout en ayant un rythme narratif bien trop rapide. Le gros plot twist était marquant mais c’est tout ce que je retiens. La même remarque s’applique d’ailleurs à l’animé Senran Kagura Shinobi Masters.

Fate GO Hokusai saber

C’est tout pour la vidéo, on repasse aux jeux avec l’inévitable, l’incroyable, l’inégalable event d’été de Fate GO. Pour ces trois semaines de challenge, les devs nous ont amenés à Las Vegas avec comme perso récompense une Hokusai saber en bikini au style de combat hilarant. Il faut voir comment elle gère ses 4 sabres, tous plus grands qu’elle! Ce furent donc trois semaines (un peu moins, car j’ai fini en 14 jours) à amasser des jetons de casino et à affronter les nouveaux servants en maillot de bain.

Fate GO Osakabehime

Lesquels sont bien sûr à décrocher dans les tirages payant. Sauf que cette année, j’avais prévu le coût et amassé plus de 300 quartz! Du coup, dix tirages pour pas un rond couronnés de succès avec Osakabe Hime archer et Musashi berseker.

Fate GO Meltlilith Lancer

Mais Aniplex avait bien évidemment lui aussi prévu le coup avec une deuxième bannière encore mieux que la première. Je ne pouvais décemment pas manquer Meltlilith en costume NIS America! Pour la 1ere fois de l’année, je prends donc une carte Itunes pour Fate GO.

Fate GO Okita J Soji Assassin

Vu que j’avais payé beaucoup (je suis faible), il me resta assez pour roller Okita J. Sôji. Les designers ont encore tapé dans le mille : le coup du jet pack est à mourir de rire! Voilà, que dire… Fate GO pompe un sacré paquet de fric mais on peut dire qu’on s’éclate!

Mais la grosse révélation de l’été, c’est Pokémon Masters. Quelle est la grande force de la licence hormis les pokémons eux-mêmes? Les personnages! C’est là que vient l’idée de génie de ce nouveau jeu smartphone : on ne collectionne pas des pokémons, mais des dresseurs! Et là, Dena y a mis les formes : c’est le plus beau jeu Pokémon qui existe (de loin, et pas sûr que Epée/Bouclier fasse mieux). Les réactions des persos sont craquantes et le système de jeu, bien qu’encore très imparfait, et déjà plus intéressant que dans Pokémon GO. La quête de belles dresseuses ne fait que commencer, et je joue sur compte FR sur lequel un seul clic me sépare des microtransactions CB. L’avenir s’annonce… coûteux.

Hatsune Miku

Ca ne va pas plaire à tout le monde, mais il faut que je fasse un peu de guerre des consoles. Pourquoi, me direz-vous? Quasiment tous les jeux sortent sur toutes les consoles, ce concept n’existe plus vraiment. Mais il y a, comme je le disais dans mon édito de début d’année sur Archaic, une guerre froide des consoles au Japon. Je dis guerre froide dans le sens où Sony et Nintendo ne s’attaquent pas frontalement, mais essaient de construire des alliances avec d’autres éditeurs pour grignoter la part de marché de l’autre. Le scandale NIS America en est la manifestation la plus médiatisée.

Le 2 juillet dernier, jour qui restera à jamais dans l’infamie, Hatsune Miku Project Diva MegaMix est annoncé en exclusivité sur Switch pour les 10 ans de la série. Les joueurs Playstation ont sué sang et eau pour soutenir la série pendant ces dix ans. J’ai moi-même dépensé sans compter, temps et argent, et souffert pour promouvoir la série sur jv.com et ailleurs. Voilà comment on nous remercie… Les gens qui coopèrent à cela sont des sans-coeur, des êtres qui n’ont plus rien d’humain. SEGA prépare plusieurs exclus PS4 (Sakura Taisen, Yakuza 7…), donc qu’on ne vienne pas me dire que c’est un choix spontané.

Ce faisant, Nintendo ouvre une phase de guerre totale : il est maintenant clair qu’ils sont là pour prendre, piller ce que la communauté Playstation a construit pendant des années. Des éditeurs et développeurs sont payés pour nuire aux joueurs Playstation. C’est le moment qui convainc n’y a aucune coexistence pacifique possible, qu’il faut tourner toute son énergie vers la guerre, sous peine d’être anéanti. C’est pour cela que je pense que nous sommes face à une vraie rupture dans le marché japonais. Les déboires de Compile Heart, NIS America, du producteur de Dragon Quest XI S montrent que quelque chose se prépare dans l’archipel. Les affaires liées à l’Epic Games Store montrent d’ailleurs qu’en occident, le sentiment n’est pas différent. Il y a une colère noire vis-à-vis de ceux qui acceptent de l’argent pour trahir les attentes de leurs clients. Cette transition que certains tentent de forcer ne peut se faire que dans la violence économique.

Cette haine qui me brûle les entrailles est sans équivalent. Si je suis le seul dans ce cas, alors je suis un imbécile et le monde se rira de moi. Mais si les quelques 200’000 fans de Project Diva au Japon pensent comme moi, les responsables de cette humiliation doivent savoir que la colère du peuple s’abattra sur eux de manière implacable. Au final, quelle que soit la réponse à ces controverses, c’est la démocratie qui l’emportera. Le peuple des joueurs est souverain, la démocratie doit être et sera respectée.

Publicités

Une réponse à “僕の夏休み #2019

  1. Je suis content que tu ai aimé un minimum Project lux(et les quelques autres qui ont joué). L’animation est vraiment un de ses points forts. Ma version physique devrait arriver à ce mois de septembre(enfin!). La vente s’était faite le 27 Mars de cette année. Il ne me reste plus que Celeste. Si je suis chanceux je vais peut-être l’avoir en 2020…

    Pour être franc ils ont sorti Hatsune Miku Project Mirai sur 3ds 3 fois et surtout les nouvelles musiques de MegaMix vont sortir en DLC sur PS4. La version Switch va donner la chance à d’autre gens qui n’ont que cette console(ou des plus jeunes enfants) de devenir fan. A mon avis, c’est bien.

    Les seul 3 trucs dans PD Future Tone que j’aimerai qu’ils rajoutent sont:

    -un bon vieux mode classic pour pouvoir rejouer avec les anciens patterns qui étaient mieux optimisés pour jouer à la manette.

    -Je ne sais plus si j’avais déjà parlé du 2e mais pouvoir aménager les chambres ou se promener entre ceux-ci dans un HUB en y incarnant un des personnages(rendre les events plus intéressants ou les cadeaux/effets moins random que dans PDX).

    -DES NOUVEAUX PERSONNAGES!(et tons de voix différents et originals).

    ——————
    <> , <> , <>

    Bon c’est ton avis, mais ils vont tout simplement ailleurs pour se faire un peu plus d’argent ou agrandir les chances que plus de gens jouent à leurs jeux. C’est vrai que SNK Heroines finalement n’était pas sorti en physique sur PS4(étaient en étroite relation avec Nintendo) et que des fois des éditions complètes avec les DLCs arrivaient seulement sur Switch(ou en physique), mais l’industrie du jeu vidéo évolue vite et même si des fois des trucs peuvent avoir l’air outrageant et injuste, les développeurs la plupart du temps(pas tous) ont <> pour sortir le jeu. Des fois avec un air de jeu incomplet ou avec multiples bugs, mais là c’est plus les gens d’en haut.

    Un des trucs qui fait que je suis d’accord avec une partie de ton raisonnement c’est le fait que Mary Skelter 2, un jeu PS4 va seulement sortir numériquement sur Switch en Anglais(censure PS n’a pas aidé) par Idea Factory International . Je pense que je n’avais j’amais vu cela..mais bon dans ton test tu disais que l’histoire ne suivais pas vraiment celui du premier et même si il m’intéressait(platine du premier sur Vita) de toute façon les jeux pop-up comme c’est pas croyable partout. De plus il y a en tellement qu’on a probablement acheté en spécial(ou encore dans un backlog) qui ne sont pas commencé, qu’on n’y touchera peut-être plus jamais. Si je compte même ceux qui m’intéresse juste un peu, il y en aurait au moins 200(ou essayer d’autres genres pour une nouvelle expérience) . On a qu’une vie et elle est limité, c’est pour ça que des fois j’ai beaucoup de misère à suivre cette industrie(et plusieurs autres).

    Également, j’avais acheté le season pass en rabais de SAO Hollow realization alors j’espère un jour pouvoir m’y mettre. Je vais essayer de prioriser SAO Vs. AW/finir Dragon Quest X1(même si ce n’est pas la version S) avant HR et faire des jeux plus court de temps en temps. Pour rajouter, à cause de HR je m’était intégralement passé les saisons de SAO avec aussi alternative, Alicization première saison et plus de la moitié de Accel World. Il ne me reste que le film.

    Pour finir, j’aime bien ta passion pour Fate GO et Pokémon Master. Avec tout ces exclamations partouts ça m’a rendu de bonne humeur. C’est vrai que les Fanarts des personnages féminins de Pokémon sont toujours un plaisir à voir. Sabrina(Natsume), Mei, Jasmine(Mikan), Lillie, Marnie(Mary) et plusieurs autres.

    PS. Je pensais changer d’avatar, mais par indécision je l’ai gardé.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s