한국, 새로운 경계선 (Corée du Sud, la nouvelle frontière)

K Incheon

Pour ce 11e voyage en Asie, nous voilà donc pour la première fois à l’étranger. Parvenu sur le tarmac de l’aéroport de Séoul, je suis bien loin de la terra madre. Mais comment en est-on arrivé là ? Tout commence à noël 2015 : j’apprends par ma sœur, qui commence à écrire du vocabulaire sur son fidèle tableau velleda, que les caractères coréens sont uniquement des phonogrammes et non des idéogrammes comme en japonais ou en chinois. Autrement dit, une lettre coréenne est un son, exactement comme un alphabet occidental, en somme. Pour mieux comprendre, observons ces deux phrases.

사과 주세요 / 林檎下さい

La première se lit sagwa juseyo et veux dire « une pomme, s’il vous plaît ». Dans ce cas, la lecture est immédiate puisque par exemple = s,= a, = g et = o. Il suffit juste de savoir que sagwa veut dire pomme, et on le reconnaît instantanément à l’écrit.

La deuxième se lit ringo kudasai et veux dire la même chose. Mais même si vous savez que « pomme » se dit en japonais ringo, vous ne savez pas forcément le reconnaître à l’écrit puisque (go) est un kanji ultra-rare et que (rin), qui signifie « bosquet », peut se prononcer également hayashi. 주세요 (j+u/s+e/yo) est également plus reconnaissable que qui a lui 4 prononciations (shita, ge, ka, kuda) et qui au sens strict du terme signifie « descendre » et non « s’il vous plaît ».

Voilà qui est bien moins dur que je le pensais : les 51 caractères coréens demandent nettement moins de travail de mémorisation que les 3000 idéogrammes japonais pour lesquels le langage parlé est deconnecté de l’écrit. Attiré par cette écriture harmonieuse, mon initiation se poursuit lors de notre voyage en Ecosse où les soirées finissent en festival grammatical coréen. Là encore je suis agréablement surpris : l’ordre des mots est strictement le même, et grammaire et conjugaison sont assez similaires. Regardons la phrase suivante.

한국어를 조금 공부했어요 / 韓国語を少し勉強した

« j’ai un peu étudié le coréen ». On retrouve le même ordre nom → adverbe → verbe même si le japonais lui n’a pas d’espace (difficulté supplémentaire qui l’éloigne des langues indo-européennes à l’inverse du coréen). A de multiples occasions, on retrouve la construction nom + verbe faire pour exprimer une action. Ici 勉強する devient 공부하다. Aucun hasard, tous ces mots viennent de la même racine chinoise.

K korean

Mon vocabulaire est encore excessivement partiel, mais très vite nos conversations ressemblent à ça. D’où mon départ aujourd’hui pour la Corée du Sud quand ma sœur est sur place : autant profiter de son expertise et sortir à plusieurs autant que faire se peut.

K plane jap

Le vol est confortable : je dors 3 heures sur les 10. Par intervalles certes, mais c’est un record. Les informations et le service à bord ne sont pas en français (en dépit du fait que c’est bien un vol Air France) mais le japonais est disponible.

K plane

Le sièges ont la prise USB pour recharger les portables ainsi qu’un plateau pliable pour garder plus d’espace. Ingénieux. Tout le monde reçoit une bouteille de Jeju water (eau minérale locale) dès le départ.

Aria 14

Pour ma part je continue Aria the Scarlet Ammo XIV, toujours aussi excellent dans sa narration et la distribution des personnages.

 

Il est intéressant de noter que la console portable de référence pour Korean Air est la PSVita, ainsi que… la PSP !

K AREX a

Le terminal ferroviaire de l’aéroport d’Incheon est particulièrement chouette…

K AREX

et surtout impeccablement organisé : on trouve immédiatement le train dont on a besoin (c’est marqué en hyper-gros) et des cartes de paiement sans contact à utiliser pendant tout le séjour sont accessibles immédiatement. C’est vraiment très bien pensé.

K metro screen

Le métro de Séoul se distingue par ses imposants écrans LCD placés sur les quais…

K metro mask

et les réserves de masques à gaz, symbole de l’ambiance de guerre froide qui perdure en Corée du Sud. Cela pourra être utile en cas d’attaque thermonucléaire… ou pas ! (Erratum : a priori, c’est juste en cas d’incendie ou autre problème).

K artview

Après avec tourné autour pendant une demi-heure (faute à avoir tourné une rue trop loin), me voilà finalement à l’Artview hotel, ma base d’opérations sur Séoul. Il y fait très chaud ! Au 4e étage, il faut moins de 5 minutes pour transpirer de tout son corps. Il faut absolument démarrer la clim’, c’est ma seule chance de survie.

K clim

Je suis dans la m**…!

Ceci dit, le machin se met correctement en branle en appuyant sur le bouton central, et mon instinct me dit que 온도조전 est 温度調整, c’est-à-dire le réglage de la température. Voilà, j’ai appris à faire marcher une clim’ coréenne en 15 secondes.

 

La salle de bain est complètement déconcertante. Je suis demandé pendant un instant si les douches étaient partagées, mais en fait le pommeau de douche est bien là : le lavabo et les toilettes sont à l’intérieur de la douche !

 

Il est temps de sortir manger… et boire ! Je rejoins donc ma sœur et son copain Keondo pour un soirée en deux étapes, puisque l’alcool nécessite une 1ere et une 2e mi-temps. En changeant d’établissement pour entamer la suite, nous remontons le 정계천 ou cheogecheon, rivière artificielle construite en contrebas de la ville qui fait le bonheur des promeneurs car on y est coupé du tumulte urbain.

K cheogha

Mon expérience du 소주 (soju) coréen à Paris avant de partir n’avait pas été très concluante. Trop fort, trop amer… Par bonheur, le 정하 (cheongha) a une saveur et un degré d’alcool proche du saké. J’ai donc trouvé mon fournisseur officiel lors de ce séjour. D’après Keondo, il est de bon ton de se retourner pour boire son verre (dans les rencontres formelles avec des gens de statut supérieur). Ce n’est évidemment pas le cas ici, mais pour l’anecdote, j’ai bien entendu essayé.

Publicités

5 réponses à “한국, 새로운 경계선 (Corée du Sud, la nouvelle frontière)

  1. Je trouve ton blog vraiment sympas, j’ai apprécié lire quelques uns de tes voyages au Japon (étant moi même intéressé par ce pays et sa langue). Impressionné aussi par la longévité de ton blog !! Je passerai plus souvent ;) (désolé, ça n’a pas beaucoup de rapport avec ton billet ^^)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s