Unfinalized Fantasy XV

car-push

On a désormais l’habitude des patchs day one. Un développeur corrige les problèmes de son jeu après la sortie, profitant des bienfaits de l’internet moderne. Même si ça les pousse parfois à sortir des jeux en manque de finition pour avoir l’argent un peu plus vite, c’est dans l’absolu un progrès. Mais quand Hajime Tabata patche Final Fantasy XV, c’est une toute autre histoire.

Final Fantasy XV part sur plus de 700’000 exemplaires vendus (avec le dématérialisé non connu à ce jour) au Japon, et cinq millions distribués dans le monde. Fort de ces chiffres probants, le producteur aux cernes aurait pu sortir en grand vainqueur de cette fin d’année, s’il n’en avait pas un peu trop dit. A court terme, il s’agit de rééquilibrer le gameplay du chapitre 13, qui effectivement d’après certains sur GAF, paraît absolument immonde. A moyen terme, SquareEnix va développer la narration en ajoutant des scènes cinématiques pour détailler le destin de certains personnages. A long terme, les personnages importants de la narration deviendront jouables, et l’introduction d’un système de création de personnages est en considération. Oui, vous avez bien lu : SquareEnix va refaire Final Fantasy XV en 2017. Le jeu n’était absolument pas fini quand il est arrivé en rayon le 28 novembre 2016.

emo_money_noctis

Tout ceci est évidemment très grave. De nombreux joueurs outrés estiment avoir été floués. Et pour cause : ils n’ont vécu qu’une partie de l’expérience de jeu prévue. Ils recommenceront bien entendu quand tout ces changements seront mis en place, mais rien ne viendra remplacer le bonheur de “la première fois”. Beaucoup disent arrêter de jouer séance tenante, d’aucuns se félicitent d’avoir annulé leur précommande, d’autres enfin disent qu’ils vont tout simplement “attendre”. Ces gens, et c’est mon cas, sont les rois du monde ce soir : l’an prochain, ils auront la pleine expérience de Final Fantasy XV pour probablement moitié prix, alors que les premiers acheteurs ont eu une moitié du jeu au prix fort. Ils ont en somme payé 60€ pour être des beta-testeurs. Pas étonnant que beaucoup soient en colère ce soir. C’est un rude coup porté à l’image de SquareEnix, voire au jeu vidéo japonais tout entier. Une honte nationale. Après, on s’étonnera toujours plus que le marché console au Japon s’érode d’année en année. Comment peut-il en être autrement quand il crée lui-même sa propre déflation? A cause d’apparatchiks comme M.Tabata (ou M. Futami pour Sword Art Online), qui s’empressent de mettre sur le marché des produits tronqués, il vaut toujours mieux “attendre”.

aranea

Mais tout ceci est également, d’autre part, exceptionnellement réjouissant. Il manquait à Final Fantasy XV, pour s’inscrire dans la droite lignée de la série, davantage de personnages jouables ainsi que la mixité. On n’a jamais entendu parler d’un épisode principal de Final Fantasy qui n’aurait qu’un personnage jouable. On n’a jamais entendu parler d’un épisode principal de Final Fantasy qui relèguerait la femme au rang d’élément du décor. Imagine-t-on une seule seconde Final Fantasy IX sans Dagga ou Final Fantasy X sans Yuna? Final Fantasy XV est, à l’évidence, dans la base qu’il prend aujourd’hui, une horreur, une aberration qui usurpe son nom. La très bonne nouvelle, c’est que depuis ce matin, on sait que cela n’a jamais été l’objectif : il n’a jamais été question de faire de Final Fantasy XV une ignoble histoire de bromance, SquareEnix voulait juste prendre l’argent plus tôt. On voit mal comment les “personnages importants” pourraient être autres que Cidney, Iris, et surtout Aranea. Les développeurs disaient fin octobre qu’ils “allaient se pencher [sur le fait d’incarner un personnage féminin]”. La création de personnage pourra en outre peut-être nous permettre de faire revenir Stella, ou bien encore de faire de Luna plus qu’un bibelot narratif. Reste le problème de Gladio, Ignis et Prompto, qui ne seront jouables que par DLC payant… … … non, en fait, c’est pas un problème. On s’en fout de ces trois-là… La boucle est bouclée, les pendules sont remises à l’heure. Même s’il faudra attendre le “long terme”, Final Fantasy va redevenir Final Fantasy. L’affreuse douleur dans ma poitrine est en train de s’estomper.

Ce jour est tout simplement, de mémoire récente, le pire et le meilleur jour pour Final Fantasy. Tabata et SquareEnix ont trompé les joueurs pour quelques dollars de plus. Ils se sont discrédités devant les yeux ébahis du monde entier, encore incapable de comprendre comment on a pu lui vendre un jeu qui ne sera terminé que dans plusieurs mois. Mais voilà, si les équipes de l’éditeur n’a pas perdu le nord en termes d’efficacité commerciale, ils n’avaient également pas perdu de vue ce qu’est le JRPG, ce qu’est Final Fantasy. L’avenir s’est éclairci.

Advertisements

4 réponses à “Unfinalized Fantasy XV

  1. Ton article est intéressant mais comme tu le dis toi même tu es du bon côté de la barrière n’ayant pas fait le jeu ce qui te permet d’être plus distant par rapport à la réelle gravité et des dégâts peut être irrémédiables faits sur la serie.

    Fan de FF je les ai tous faits et même une trilogie XIII malgré le fait qu elle ait été fortement decriee m’aura donné plus de satisfaction que ce jeu.

    Après l’avoir fini j’ai immédiatement recommencer FFIX comme un camé à qui on aurait vendu une drogue placebo.

    Voila l’état des joueurs ou d’une très grande partie de ceux qui ont eu le malheur de jouer à ce prototype de FF.

    Une déception mais aussi une trahison et vu l’état du jeu actuel ce ne sont pas quelques mois de développement qui y changeront quoi que ce soit.

    À mon avis il y a encore beaucoup de polémique à venir sur ce jeu…

    • Merci pour ce témoignage plein de franchise. Ca me fait plaisir que tu sois reparti tout de suite sur le 9 : tu es un vrai de vrai, bravo! Quand à FFXV, je pense que le mécontentement n’est pas général et que les joueurs étaient davantage « prêts » à encaisser un contenu moindre qu’à l’époque du 13. Square avait affiché la couleur depuis des mois. A mon avis, les changements ne peuvent qu’améliorer la situation et ramener les joueurs dubitatifs vers le jeu. Les ventes devraient donc reprendre à un certain point et consolider la situation de SE en vue d’une annonce de FFXVI qu’on imagine plus consensuelle.

  2. Je suis pas spécialiste de ce genre de débat et je risque d’être à côté de la plaque mais j’vais essayer de donner mon avis ><

    Le jeu ne fera que s'améliorer au cours du temps mais je comprends la grogne de ceux qui sont déçus (même si certains propos sont très exagéré) et ceux qui l'acheteront après feront une affaire.
    Après il est dommage que FF soit tombé dans le piège du DLC rajoutant du contenu qui aurait pus être de base dans le jeu et cela me déçoit.

    Personnellement je suis bon public et il m'en faut beaucoup pour detester un jeu, j'adore cet opus et j'ai hâte de voir ce qu'il va devenir (aucun FF ne m'a déçu et mon favori est le X)

    Je pense toutefois que ce FF va permettre de passer à autre chose et de réconcilier les fan lors des prochains(mais dans mon cas je n'ai jamais été fâché^^) mais ce n'est que mon humble avis.

  3. Pingback: Test – Persona 5 | Avalon - Ryuzaki57's oblivion·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s