加賀,廃村 (Kaga, la ville abandonnée)

IMG_8832

Pourquoi je suis là à Kaga aujourd’hui? Pour une raison parfaitement idiote, comme d’habitude. Dans des temps immémoriaux, quand je n’effleurait même pas encore l’idée d’aller au Japon, je jouais à un jeu du nom de Onimusha 2. Et dans Onimusha 2, il y avait un objet particulier qui s’appelait la saké de Kaga. L’idée fit progressivement son chamin dans mon esprit : il fallait aller à Kaga, boire le saké de Kaga.

IMG_8811

Quand j’arrive à Kaga vers 14h, la ville est tout aussi active que dans le jeu de Capcom : il n’y a personne. Les restaurateurs ne sont pas là, plusieurs commerces ont fermé depuis des lustres, le poissonnier comme le boucher sont introuvables. Pour couronner la ressemblance, il pleut.

IMG_8814

Les combini (convenience store) ouverts 24 heures sur 24 viennent nous rappeler que nous ne sommes plus à l’époque de Jûbei. De même, la boulangerie Blondi traverse l’espace et le temps pour me fournir un petit bout de France.

IMG_8816

Chose rare, c’est du vrai pain! La texture est authentique, mon palais vous le confirme. Seulement, le goût n’y est pas : la saveur est à peine perceptible. Je lui donne quand même un honorable 6,5/10.

IMG_8821

Les rues du Kaga d’aujourd’hui ne sont pas très éloignées du village d’Onimusha 2. Comme Kyoto, les ruelles ont gardé un aspect historique avec nombre de bâtiments en bois et les enseignes d’antan.

IMG_8828

Le commerçant que je voulais voir est bien ouvert! Je lui demande une bouteille du plus pur cru régional. Je constate assez vite que les gens de Kaga sont beaucoup plus ouverts qu’à Toyama : la discussion s’engage plus vite et plus naturellement.

IMG_8919

Moi voici donc avec le saké de Kaga, et avec en prime les gâteaux hollandais (les joueurs d’Onimusha 2 comprendront). La boucle est bouclée, il ne reste plus qu’à se verser la liqueur et à savourer le rêve accompli. Capcom n’avait pas menti : c’est de la bonne! Il est extrêmement doux et son arrière-goût fruité le classe immédiatement parmi les meilleurs.

IMG_8838

Ce ne pas le moment de se saouler, car le lendemain matin, je grimpe dans le bus en direction des sources chaudes de la municipalité.

IMG_8849

Yamashiro onsen, comme le reste de Kaga, est un coin bien sympathique dans la plus pure tradition japonaise. Curieusement, son emblème est un corbeau.

 IMG_8910

Kosôyu est un bâtiment de bains publics refait à l’identique par rapport à celui qui existait à l’ère Meiji. J’irai cependant à Sôyu pour me baigner, car le présent édifice n’a ni casier, ni douches (ce que me fait me demander comment les gens d’ici l’utilisent). L’intérieur de Sôyu n’est guère impressionnant, le rotenburo (=bain chaud en extérieur) de mon hôtel est beaucoup plus chouette. La température surprend un peu plus : le deuxième bain est à 44°C, autant dire qu’il faut pas trop bouger…

 IMG_8864

Cette région de sources chaudes a également ses reliques historiques, comme le Yakuôin. On raconte qu’il y a 1300 ans, le prêtre Gyoki trouva ici un corbeau se prélassant dans les sources chaudes. Il décide alors de bâtir un abri pour protéger la source. Bien plus tard, l’empereur Kazan visita Hokuriku et fut stupéfait par les vertus curatives des eaux. Il ordonne alors la construction du temple et la préservation éternelle du lieu.

IMG_8866

Au fond on trouve… un mystérieux escalier qui pénètre dans la forêt!

IMG_8873

Nous voilà donc repartis pour une bonne vieille ascension, ça m’avait manqué.

IMG_8996

Pour se promener à Kaga, il faut pas être arachnophobe : la ville est blindée de toiles d’araignées, dont les propriétaires font de 6 à 10 cm! Je vous garantis qu’on fait attention ou l’on marche, surtout que des lézards rampent également dans la colline. Qui dit lézard au Japon, dit aussi possiblement serpent…

IMG_8886

Finalement, c’était plus une promenade de débutant : il ne faut qu’un petit quart d’heure pour rejoindre le poste d’observation.

IMG_8888

Me voici donc sur le toit de Kaga…

IMG_8890

sans oublier d’y laisser une trace pour les générations futures.

Copy of IMG_8898

En redescendant, je passe par Hattori jinja, un sanctuaire détruit vers 1500 lors d’affrontements entre le clan Asakura et les Ikkô-Ikki. Il ne sera reconstruit qu’après l’arrivée du gouvernement Meiji, en 1876.

 IMG_8892

IMG_8897

Rien en revanche n’explique la présence du cheval et du faucon, deux animaux qu’on ne voit en général jamais dans les sanctuaires.

IMG_8924

Je reviens le lendemain dans la localité thermale pour flâner dans le centre commercial, seul contact disponible avec la civilisation moderne.

IMG_8920

Je tombe par hasard devant la maroquinerie, qui propose des cartables pour les écoliers du primaire. Je m’arrête un instant et je me frotte les yeux… les sacs coûtent 500 boules! Au prix plancher de 50’000¥ le cartable, Kaga à intérêt de filer des primes de rentrée balèzes…

IMG_8931

Et puis il y a cette statue, clairement pas petite, qui trône juste derrière la gare.

IMG_9022

Problème, cette dernière n’est pas sur la carte touristique de Kaga. Raison de plus pour y aller. L’épisode qui va suivre est sûrement le plus dingue depuis que je me rends au Japon.

IMG_9017

Une fois de l’autre côté, il n’y a toutefois aucun chemin praticable pour y parvenir : le quartier résidentiel est entouré de barrières et la forêt ne présente aucune entrée.

IMG_9013

Il faut contourner par la nationale sur pas loin d’un kilomètre pour trouver un passage. Le panneau indique aussi la présence d’un hôtel. Ca ne peut être que là.

 IMG_8948

Mais derrière la statue, le chemin est bloqué. Apparemment, Kaga ne tient pas à ce que les touristes la voient de près.

IMG_8952

Au même endroit, on trouve une baraque complètement abandonnée. Mais attendez.. JE PRENDS! Avec les nombreux appartements vides que j’ai vus juste avant, Kaga semble être l’endroit rêvé pour la retraite.

IMG_8975

L’hôtel non plus n’est pas de toute première fraîcheur. Le jardinier n’est visiblement pas passé depuis un bout de temps.

 IMG_8939

Mais en fait, c’est pire que ça : l’endroit a été abandonné depuis des lustres. Les employés semblent être partis précipitamment… L’endroit serait-il maudit?

IMG_8961

Le 2e étage et le rez-de-chaussée sont ouverts. Les chambres sont encore à peu près en état, mais n’ont pas vu un seul touriste depuis bien longtemps. L’expérience est hallucinante, on se croirait dans The Last of Us ou un truc dans le style.

 IMG_8968

Il y a même encore de vieux VHS érotiques qui traînent dans les couloirs! Par contre, la cassette n’est pas dedans, quelqu’un m’a devancé.

Et puis, en explorant les ruines jusqu’au bout…

IMG_9010

Je ne suis pas au bout de mes surprises, puisque dans la guérite à gauche, un vieux japonais édenté me demande le plus normalement du monde les 500¥ de la visite! Le type attends là depuis plus de dix ans, il doit voir 5 touristes par an! Même sur internet, très peu d’informations concrètes sur cette statue de Kannon (figure de la miséricorde chez les bouddhistes) de 73 mètres. Aucune info officielle, seulement quelques blogs faisant état de la découverte. On y apprend que le complexe hôtelier s’appelait «Utopia Kaga village». Omen nomen, comme j’ai coutume de dire…

IMG_8991

Le temple associé revendique ni plus ni moins que la plus grosse cloche bouddhiste du monde. Mais là encore, pas une seule trace sur le web japonais…

IMG_8998

Plus loin, une salle à la lumière diffuse révèle une large collection de maquettes représentant de célèbres bâtiments asiatiques. On se croirait maintenant dans Les Aventuriers de l’Arche Perdue.

IMG_9003

Le final n’est pas moins grandiose, puisque ce ne sont pas moins de 1188 statues de Kannon qui sont ainsi alignées! Nous avons donc là un site historique a priori exceptionnel, qui n’est sur aucune carte ni document officiel. J’en viens à me demander si moi aussi, je n’aurais pas abusé par l’utopie lancée ici il y a plus de dix ans…

Une réponse à “加賀,廃村 (Kaga, la ville abandonnée)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s