Non, l’enterrement de la Vita n’aura pas lieu!

miku vita

Dans son débrif’ de la conférence Sony de cette Gamescom 2014, Julien C. a déclaré, non sans aplomb, que la PSVita était “enterrée”. Je pose la question : comment Julien C. peut-il déclarer ça, alors que le site dont il est le rédacteur en chef (Gameblog), ne traite JAMAIS l’actualité PSVita? Et là je je parle pas de l’import etc. Je parle des jeux PSVita qui sortent en FRANCE, pays dont Julien C. doit théoriquement s’occuper, quel que soit le support. Il me rétorquera qu’il est très occupé avec la PS4 et la XboxOne, qui il est vrai ont une activité foisonnante. Mais il se trouve qu’il a un concurrent du nom de Gamekult, qui lui relaye systématiquement l’information sur tout nouveau jeu PSVita, même ceux qui ne sont a priori que destinés à l’import. Cela nous conduit à une première conclusion : avant d’enterrer des consoles ou de donner des leçons à la France entière, Julien C. devrait commencer par devenir un bon journaliste, à l’image de ses confrères de Gamekult, nettement plus efficaces et professionnels.

Gameblog à la limite, passe encore. C’est beaucoup plus grave lorsque le site le plus fréquenté de France tient ce genre de discours, plus précisément dans cette vidéo. Jeuxvideo.com la titre théâtralement «la PSVita a-t-elle un avenir?» et déclare cash que «c’est mort» ou «c’est mal barré». Ne cherchez pas d’analyse en profondeur ou d’argument développé, la vidéo ne dure que quatre minutes. Le seul qu’il aient trouvé est «les éditeurs tires ne développeront pas sur Vita». Une quinzaine de titres éditeurs sortent sur PSVita sur cette 2e moitié 2014 (voir plus bas), et ces jeux sont dans la base de données de jeuxvideo.com. Donc, soit ces immenses professionnels ne lisent même pas les informations de leur propre site avant de préparer un reportage, soient ils mentent de façon éhontée en direct devant tous leurs auditeurs. Je ne sais pas si vous vous rendez compte : le seul titre qu’ils ont réussi à citer dans leur «réflexion» est Soul Sacrifice Delta. Mais bordel de m**, même le possesseur de PSVita au fin-fond de l’Auvergne pourrait en dire plus que ça! Le premier forumeur venu est mieux informé que ces gens se proclamant «professionnels». Ces personnes qui se rémunèrent sur des chroniques de divertissement au lieu de faire leur travail, c’est-à-dire informer les joueurs français de manière exhaustive et impartiale, s’arrogeraient le droit de tuer une console sur de fausses accusations en direct? Si on peut à limite tolérer qu’un site beaucoup moins important comme Gameblog fasse ce genre de procès d’intention, on est nettement moins tolérant quand des gens qui ont le pouvoir et l’influence agissent avec un tel dilettantisme, une telle impréparation, un tel cynisme, un tel irrespect, un tel mépris des joueurs.

Vous allez me dire : “mais ce sont eux qui ont raison, Sony n’a rien montré de la PSVita à la Gamescom!”. C’est vrai, Sony a rayé la PSVita des grands évènements. Gamescom & E3 compris. Sony préfère cacher cet “échec” et faire apparaître le côté beaucoup plus radieux qu’est la PS4. Cela ne veux pas dire que Sony a lâché la PSVita ou qu’il ne communique pas dessus. Pour ceux parmi vous (et je pense qu’ils sont nombreux) qui suivent @PlaystationFR, vous voyez régulièrement des annonces PSVita. Et il y a les éditeurs tiers, qui font des communiqués de presse. Julien C. comme jv.com sont en train de nous dire qu’il ne prennent leurs informations que trois fois par an, dans les grands salons. Que font-ils le reste de l’année? Le devoir du journaliste n’est-il pas d’aller dénicher l’information plutôt que de la recevoir tout cuit dans le bec?

Vous allez me dire : “arrête ton bluff, y’a rien sur ta console!”. Ca c’est le truc que j’adore car je peux sortir mon tableau magique des prochaines sorties PSVita/3DS. Je le dis mes amis : entre le 1er juillet et le 31 décembre 2014, la PSVita aura reçu 20 jeux (hors indé), soit 3 par mois. Pas mal pour une console morte, non? Plus encore, Sony a 4 jeux first party prévus pour sa portable en Europe qui sont Freedom Wars, Murasaki Baby, Over my Dead Body Tainted Bloodlines et Gravity Daze 2. Si Julien C. et jv.com enterrent bien vite la PSVita, ce n’est visiblement pas le cas de Sony. En comparaison, sur la même période, la WiiU reçoit 3 jeux, soit 0,5 par mois. Pas terrible. Si la PSVita est enterrée, la WiiU est au moins 30 pieds en-dessous. Pourtant, Gameblog et jv.com parlent de la WiiU à la première occasion. On ne compte plus les articles consacrés à Hyrule Warriors alors que des jeux comme Atelier Rorona Plus, Sword Art Hollow Fragment, Hyperdimension Neptune ReBirth ou encore Senran Kagura Shinobi Versus n’ont ni preview, ni test, ni même parfois news. Peut-on m’expliquer comment un journaliste digne de ce nom peut enterrer une console qui sort 19 jeux et porter aux nues une autre qui n’en a que 3?

La vérité mes amis, c’est que la PSVita est invincible. Pourquoi? Tout simplement parce que son marché, tout de niche soit-il, est à présent auto-suffisant. La 3DS et la WiiU sont portées à bout de bras par le soutien d’une presse très complaisante avec Nintendo. Enlevez cela et tout s’effondre (les résultats actuels de Nintendo n’étant déjà pas très bons). La PSVita n’a rien de tout cela : hormis Gamekult, personne n’en parle. Pourtant, les annonces de localisations arrivent régulièrement et les ventes semblent répondre aux attentes des distributeurs occidentaux. Un jeu comme Conception II s’est davantage vendu en occident qu’au Japon, c’est absolument démentiel! Cette seule nouvelle a dû provoquer un séisme dans les états-major japonais. Imaginez un peu : ils peuvent doubler leur chiffre d’affaires juste en traduisant leur jeu en anglais, vous croyez qu’ils vont hésiter? Pour cette raison, tant que la Japon produira des jeux PSVita, les Vita européennes ne seront jamais en panne. Et justement, l’archipel produit beaucoup de jeux PSVita : la conférence Sony du 1er septembre dernier l’a reconfirmé.

Les possesseurs PSVita ne doivent être ni dans le fatalisme, ni dans le désarroi. Le fait en que, par son silence, Sony nous a laissé tacitement la charge de faire vivre la Vita dans les contrées inhospitalières de l’occident. Et ça marche! Julien C et jv.com., par ignorance ou par hypocrisie, le réfutent, mais chaque possesseur de Vita aujourd’hui sait qu’il aura largement de quoi jouer dans les mois à venir. Il sait aussi désormais qu’il n’a besoin de personne, et notamment pas de l’establishment journalistique, et qu’il lui suffit de partager sa passion pour que l’aventure continue.

Une réponse à “Non, l’enterrement de la Vita n’aura pas lieu!

  1. Pingback: "Il n’y a pas de jeux sur PS Vita" | Jeuxmania·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s