名古屋,曖昧な感じ (Nagoya, mi-figue, mi-raisin)

Nagoya panel

Cette année, Nagoya fut ma base arrière pour explorer le centre du Japon et ses château. C’est loin d’être ma ville préférée : les escalators sont rares, les métros peu fréquents et les restos hors de la gare pas géniaux. Cela dit et mon long séjour me l’aura montré, la 3e ville du Japon n’est pas sans atouts.

Nagoya b

Passé trop rapidement en 2008, je peux explorer avec plus de précision le quartier de la gare. L’imposant Bic Camera cache quelques pâtés de maisons remplis de restaurants assez difficiles à appréhender. Le plus notable reste le Animate de Nagoya, à 500m de là, plus grand et avec un plus grand choix que dans la plupart des succursales, y compris Tokyoïtes. C’est ici et nulle part ailleurs qu’étaient disponibles les taies d’oreiller Hyperdimension Neptune et Atelier Escha&Logy.

umai doori

Pour manger, il est plus que recommandé de rendre à l’intérieur de la gare. La galerie apellé Umai Mon-Doori (littéralement «l’avenue des bonnes choses»), contient plusieurs restaurants de qualité aux mets très variés. Sushis, curry, grillades… les ramens ont mêmes un restaurant par catégorie! A noter que le kaiten sushi au fond de la gare est le dernier à proposer des sushis baleine.

Nagoya subway

Allez savoir pourquoi, pour se rendre au château de Nagoya, il faut sortir à la station «mairie». Tombé en plein dans le panneau en sortant à la station «jardins du château», je fais donc demi-tour.

Nagoya e

Bien que contrarié par le temps perdu et le manque de logique, je tire mon chapeau devant le talent qu’ils ont pour concevoir leurs bouches de métro.

Nagoya f

J’arrive fort logiquement en vue des bâtiments administratifs.

Nagoya h

Magnifique hommage à l’architecture communiste, la préfecture d’Aichi est le bâtiment le plus anachronique qui m’ait été donné de voir sur l’Archipel. Je me suis vraiment demandé si le métro ne m’avait pas emmené en Chine…

Nagoya g

La mairie n’est pas en reste, avec sa petite tour, son horloge aseptisée et son minuscule toit pointu. J’ai déjà vu des sanctuaires perdus au milieu des gratte-ciel, des love-hôtels aux milieu des temples, mais c’est la première fois que je vois un bâtiment soviétique au Japon!

Nagoyajo

Revenons quelques centaines d’années en arrière… ou pas. Le palais qui servait de résidence aux officiels du château a en effet tout juste été restauré (il avait brûlé en 1945). Il était donc… vide!

Nagoyajo a

En dehors de cette magnifique exposition de parquet, reste heureusement le très vert et imposant château de Nagoya. Lui aussi rénové en musée, c’est six étages qu’il faut explorer avant d’en faire le tour.

Nagoyajo q

Tokugawa Ieyasu ordonne sa construction après sa victoire à Sekigahara. Pendant cette construction, un samuraï appelé Kiyomasa fut chargé de surperviser l’ouvrage. On raconte qu’il distribuait ses ordres du haut de ce rocher. Il y est toujours aujourd’hui.

Il est achevé en 1612 et ne connaîtra aucun remous majeur jusqu’au XXe siècle. La branche Owari de la famille Tokugawa l’occupe jusqu’à la restauration Meiji, date à laquelle il sera réquisitionné par le nouveau pouvoir en place.

Nagoyajo j

Le musée possède une collection d’arme pas banale, avec des lames archi-neuves qui datent pourtant de plus de plus de 200 ans, et de loooooongs fusils dont on se demande bien à quoi ils servaient.

Nagoyajo o

Voici une histoire intéressante. En 1871, le château doit être détruit sur décision impériale (démolition qui sera ensuite annulée après recommandation du consul allemand), et les Sachis, ces poissons légendaires censés protéger le château des incendies, sont démontés pour être envoyés à Tokyo par convoi militaire.

Nagoyajo m

Seulement voilà, les écailles sont façonnées à partir de pièces en or massif. La soldatesque s’est donc servie en route et inutile de dire que les sculptures n’arrivèrent pas tout à fait entières à destination. Depuis l’ère Meiji, ces Sachis ont été soulagés de leurs écailles à 3 reprises. Pour la petite histoire, il y en a (comme souvent) deux au sommet du château de Nagoya, un mâle et une femelle. Le mâle est plus grand et plus coloré que la femelle.

Nagoya jardins

Sortons pour voir un peu les abords du château. Cette ville est trop pauvre pour entretenir ses jardins. La pelouse n’est pas tondue et les chemins sont parsemés de mauvaises herbes.

Nagoya jardins b

Même le jardin japonais n’a plus d’eau!

Mais a priori d’après la brochure, cela aurait été voulu comme ça. Moi je suis convaincu que cette ville n’a plus une thune, sinon ils auraient fait des escalators!

Nagoya k

Je me rends dans le quartier commercial de Sakae, avec le but avoué d’acheter des mangas d’occasion (les book-off de Nagoya sont très grands). J’ai de la chance ce jour-là car je trouve un restaurant en sous-sol qui propose l’un de mes plats préférés : le curry-udon. Le hasard faisant étrangement bien les choses, le cuistot est fan de l’équipe de France de football, et un fan éternel de Zidane. Après (comme d’habitude) plus de deux heures passés a fouiller de fond en comble la librairie d’occasion, je rentre à l’hôtel pour une me préparer à une ultime journée dans le Japon féodal.

2 réponses à “名古屋,曖昧な感じ (Nagoya, mi-figue, mi-raisin)

  1. J’avoue que je me demande toujours pourquoi les gens choisissent Nagoya alors que Kyoto est si proche ^^. Ceci dit j’ai des bons souvenirs de Nagoya d’abord parce qu’il y a un immense LOFT (papeterie, et produits divers) et également parce que j’y ai croisé un sumo près de la gare un été au café à côté de moi avec sa minuscule copine.

  2. C’est vrai que le jardin n’a pas l’air d’avoir été entretenu. Il à l’air triste vu comme ca.
    La ville n’a pas les moyens de renover les constructions mais a encore les moyens de s’aggrandir? :o
    Par catégorie de restaurant, donc chaque restaurant sert son propre type de plat selon notre envie? pratique pour éviter les queues =)

    Sinon tu connais mon avis sur les taies d’oreilles et j’avais aussi dit sur twitter que j’ai confondu la photo du batiment administratif par un hopital^^;

    Fort surpris que ces fusils ne disposent pas de baillonnets :o

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s