浜松,地下町?(Hamamatsu – une ville sous terre?)

Hamamatsu panel

Hamamatsu est une ville assez marrante : dès votre sortie de la gare, il faut passer sous terre pour rejoindre le centre-ville ou la gare routière, elle aussi sous terre.

Hamamatsu a

La gare (ferroviaire) est assez design…

Hamamatsu b

…mais surtout immense à l’arrière, sûrement à cause de l’énorme centre commercial qu’elle contient.

Hamamatsu d

La place de la gare a l’air sympa, mais je ne m’y attarde pas, car je me mets immédiatement en marche vers le château.

Hamamatsujo c

Il n’en reste plus grand chose : les murs extérieurs et les portes d’accès ont laissé place à la mairie et à une école primaire. Seul le donjon principal, beaucoup plus petit que ceux des autres châteaux, fut reconstruit en 1958 après avoir été détruit et ignorés après la révolution Meiji. Comme à Fukuyama, c’est maintenant un musée au contenu plus ou moins intéressant, en plus d’être encore une fois tout en japonais bien ardu. Cependant, les chroniques historiques présentées méritent l’effort de traduction et de recherche.

D’après wikipédia, la fondation du château revient au clan Imagawa au début du 16e siècle. Mais officiellement (en tous cas d’après la documentation du château), Tokugawa Ieyasu l’aurait construit après avoir chassé les Imagawa de cette province vers 1568. Toujours est-il qu’en 1570, Ieyasu s’installe à Hamamatsu pour prévenir l’invasion du clan Takeda, avec lequel il vient juste de rompre.

Hamamatsujo g

Les deux armées s’affrontent à Mikatagahara, juste au nord de Hamamatsu. Ieyasu commande à ses forces (ici en bleu) d’encercler l’ennemi, d’où la formation large. Mais à 1 contre 2, cette tactique échoue complètement et l’armée de Ieyasu est rapidement coupée en deux. Celui-ci sonne la retraite vers Hamamatsu et rejoint le château sain et sauf quoique très affaibli et en totale parte de confiance après cette défaite historique.

Hamamatsu f

Avec son blockhaus en guise de mairie, c’est sûr, Hamamatsu est fin prête pour la guerre nucléaire!

Hamamatsu g

A Hamamatsu, on n’aime pas vraiment les passages piétons. Ainsi, la plupart des carrefour vous inviteront à passer sous terre, encore. En revanche, c’est très bien indiqué à l’intérieur.

Hamamatsu k

Fatigué à cause de la chaleur étouffante, je retourne directement à la ga… Non, finalement, je vais faire un petit détour!

Hamamatsu i

Pas de doute, me voilà chez moi. C’est un magasin de trading cards (il y a des goodies et quelques DVD/mangas/light novels au 2e, mais vraiment trop peu pour en faire un établissement sérieux), où les prix sont nettement inférieurs à ceux que j’ai pu constater dans la capitale. Il est alors 18h et les tables sont déjà envahies par les djeuns’ jouant frénétiquement avec leur collections favorites.

Une réponse à “浜松,地下町?(Hamamatsu – une ville sous terre?)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s