Japan Expo #2013 – jour 3

Fairy Tail

La circulation est encore une fois fluide en ce dimanche 7 juillet à l’entrée de la Japan Expo. Mais il est 11h passée et il est nettement plus difficile de se mouvoir une fois à l’intérieur (c’est presque pire que samedi).

Yaiba

Jouons a Yaiba Ninja Gaiden Z. Enfin pas longtemps car le résultat est désastreux. Premièrement, la direction artistique a fait un virage à 180° pour se placer dans une tendance comics, que j’ai du mal à approuver après le design enchanteur des anciens Ninja Gaiden. De plus, le jeu pixellise gravement sur les gros plans et la modélisation générale est beaucoup trop simpliste. On pourrait presque excuser cela si le gameplay faisait honneur à la série. C’est loin d’être le cas : les différents types d’attaques sont interchangeables et s’enchaînent tout seuls comme si ce n’était pas moi qui jouais. L’action manque cruellement de classe et les finish moves sont assez laborieux. Bref, voilà qui m’a tout l’air un jeu de série Z qui n’a de Ninja Gaiden que le nom. Et puis comme toujours avec TecmoKoei, il faudra attendre la version +Ultimate pour disposer du jeu final…

KiD

Passons donc à un bon jeu, en l’occurrence Killer is Dead. Le stand de Killer is Dead, qui remporte la palme de la mauvaise gestion tellement le staff est aux abonnés absents, est si demandé qu’il faut presque tuer pour s’emparer de la manette. On comprend tout de suite pourquoi : le génie de Suda51 se ressent immédiatement par l’univers loufoque et sans concession de la démo! Propulsé dans un monde étrange qui rappelle Alice aux Pays des Merveilles, Mondo doit remporter quelques courts combats pour ramener divers objets à la charmante Alice qui l’emploie avant d’affronter une repoussante femme insectoïde. Les détails ici et là sont très amusants, comme le fait que les vies de Mondo soient représentées par des joyaux et sa jauge de spécial par des roses. Le cel-shading passe très bien et le tout a vraiment de la gueule hormis l’aliasing et la végétation pas toujours jolie. Comme Liberation Maiden avant lui, Killer is Dead se prend en main tout de suite. On gère très vite à la perfection esquive, guard break, combos, charge attacks, exécutions et la batterie d’armes à feu de votre bras robotique. Le boss, même s’il était plutôt simple, permet d’entrevoir un gameplay nerveux et prenant. En un mot comme en cent, Killer is Dead s’annonce comme le jeu de l’été dans notre beau pays!

loot 3

Heureux de repartir avec un T-shirt Killer is Dead (le mec du stand m’a pris de pitié quand il a vu que j’avais mis 4 minutes pour battre le boss), je me dirige vers la boutique Déclic Images pour faire mes dernières emplettes. Je profite de l’occasion pour sortir un carton rouge à l’éditeur pour son coffret Sword Art Online maigrichon, qui ne contient que 12 épisodes sur 24 mais qui atteint quand même le prix astronomique de 50€! Je sais que c’est un peu tard mais sur Wakanim vous pouvez tout télécharger pour 2 fois moins que ça, et visionner pour 4 fois moins. Il vaut mieux profiter de l’opération spéciale et ramasser 3 saisons complètes pour 40€. Pour comparaison, High School of the Dead ici en photo est encore à la fnac au prix de… 40€!

docomo

Allons maintenant prendre des renseignements sur le stand Docomo anime store. Docomo est un opérateur mobile au Japon, mais une entreprise d’une taille telle qu’elle fait aussi dans l’entertainment. Ils proposent donc au Japon un site de visionnage d’anime en streaming et viennent d’exporter cette offre en France. Le principe est simple mais : pour 1000 yens (en gros 8 euros), vous pouvez regarder ce que voulez parmi 60 séries pendant tout l’été! Seul hic, l’opération est limité et nul ne sait ce qu’il se passera après le 31 août. Cela dit, ce prix explose complètement l’offre de Wakanim, sans parler du physique qui n’est plus dans le coup depuis bien longtemps. Donc si vous aimez les anime et que vous avez du temps libre cet été, c’est un très bon retour sur investissement tout en étant sûr de rétribuer comme il se doit ceux qui font vivre votre passion.

Miku b

Je prends un saké pour la route en pars en direction de la scène Japan Expo, où va se tenir conférence+concert de Hatsune Miku. Je suis pas tout seul et cet événement donne le coup de grâce à l’organisation du salon qui n’en a pas loupé une au cours de ces quelques jours. Il faut en effet attendre debout dans la file pendant 30 minutes, alors que les chaises sont libres. Heureusement que j’étais en avance sinon j’aurais eu les fesses sur le béton comme la plupart des gens qui attendent sur cette photo.

Miku a

Après une conférence finalement semblable à celle de la veille, la retransmission du concert commence. Il s’agit d’un concert japonais de 2011 et j’en avais d’ailleurs déjà vu plusieurs morceaux sur internet. Une performance superbe c’est certain, mais rien de bien inédit… Pourtant, certains dans le public commencent à agiter leurs éventails comme les fans japonais le font avec leurs bâtons lumineux dans le concert (d’autres à la Japan avaient même amené lesdits bâtons lumineux). Le morceaux s’enchaînent et très vite l’assistance s’emballe : la salle est debout aux premières notes de Rollin’ Girl! La foule dressée hurle sa passion devant des organisateurs médusés qui tentent sans aucun succès de faire rasseoir tout le monde. Une larme m’échappe. il est en train de se passer quelque chose cet après-midi à la Japan Expo : tant de gens qui faute d’une exposition suffisante vivaient leur passion en solitaire sont soudainement sortis de l’ombre tous ensemble et leur amour pour la chanteuse s’affirme d’autant plus qu’ils savent qu’elle est partagée. S’il est trop tôt pour dire si le mouvement aura l’ampleur qu’il a au Japon, c’est sans conteste le grand final magique et chaleureux dont on pouvait rêver pour clore cette Japan Expo historique!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s