Medal of Honor Warfighter vs Black Ops II – test comparatif

Pour la 3e année consécutive, Activision et EA se disputent les deniers des (nombreux) fans de FPS. Lequel des deux mérite-t-il le plus votre argent en 2012? /!\ Comparatif basé uniquement sur le version PS3 des deux jeux /!\

Campagne solo

Coefficient : 1

Black Ops II

La campagne de Medal of Honor Warfighter (MoHW) vaut franchement le coup d’être jouée. Bien rythmée, très variée, rarement prise de tête, elle renferme en outre des séquences motorisées aussi nerveuses que novatrices. Il vous faudra tour à tour pourchasser une cible dans un bazar, échapper à vos poursuivants sur une autoroute bondée ou encore vous infiltrer discrètement dans un quartier résidentiel. Mais là où MoHW a des voitures, Black Ops II (BO2) a… des chevaux! Le snipe à cheval fut une expérience désopilante, bien que l’art soit particulièrement ardu. Plus largement, le chapitre Afghan fera date pour son atmosphère historique à la fois fidèle et cinématographique. Le futur d’anticipation n’est pas en reste : méchas et gadgets bizarres apportent un vent de fraîcheur à un CoD vieillissant. Les personnages sont aussi plus marquants dans BO2, Mason et Woods faisant probablement partie du panthéon vidéoludique maintenant. Le scénario est cependant décevant, car le coup du milliardaire mégalo, ça été vu et revu. L’excellente interprétation historique de Black Ops 1 appelait à mieux. MoHW est donc légèrement plus efficace sur ce point. Mais BO2 marque deux points décisifs : la possibilité de choisir son attirail à chaque mission (là où l’arme dans MoHW est “imposée”) et les surprenantes missions STR. Dans ces dernières, vous dirigez plusieurs unités depuis une vue aérienne comme dans un Command and Conquer, tout en ayant l’option de se glisser dans chacune d’entre elles quand la situation l’exige.

Réalisation

Coefficient : 3

Black Ops II

MoHW bénéficie du formidable moteur Frostbite 2, mais celui-ci n’est vraiment exploité que dans la campagne (graphiquement fort convaincante). En multi hélas, on se retrouve plus en face d’un Frostbite 0.5, tant la modélisation est approximative et les textures hideuses. Inacceptable quand on sait que BF3 fait bien mieux avec le même moteur. BO2 ne rougit pas de la comparaison en solo, et conserve une qualité plus qu’agréable en multi. Les armes sont parfaitement modélisées, mais les maps souffrent beaucoup de l’aliasing.

Son

Coefficient : 2

Black Ops II

Match nuls sur les détonations et explosions, correctes des deux côtés. Les 2 jeux ont aussi la bonne idée de nous offrir la VO et éviter ainsi des doublages grotesques. L’OST et les musiques d’ambiance sont généralement plus marquantes dans BO2.

Multijoueur

Coefficient : 5

Black Ops II

En plus d’être un désastre technique, le multi de MoHW est aussi un cafouillage monstrueux. Déjà, les maps sont ultra-sombres, et regarder dans une lunette rend la pénombre pire encore! Vous respawnez une fois sur deux dans l’espace intersidéral, et l’équilibre entre les différentes armes est un modèle de déséquilibre. A l’opposé, BO2 corrige nombre d’erreurs pointées du doigt dans Modern Warfare 3 : le respawn est rarement pris en défaut, les armes ainsi que les maps permettent à tous les styles de s’exprimer et Il y a des modes de jeu à n’en plus finir. Reste quelques raté comme le scorestreak qui se révèle être un gigantesque pas en arrière par rapport à MW3, et des matches en ligue qui ne rééquilibrent rien du tout. Par ailleurs, le menu de MoHW est très lourd. Une véritable usine à gaz qui fatigue avant même d’avoir mis les pieds dans les parties bancales. BO2 et son récent pick ten est à l’inverse un modèle d’ergonomie, et Elite n’a jamais été aussi clair et concis.

Gameplay sniper

Coefficient : 9999

Black Ops II

MoHW est NUL pour les snipers. Les maps sont plates comme une planche pain (j’ai du voir DEUX fenêtres dans tout le jeu!), et hérissées d’obstacles chiants qui bloquent votre champ de tir. Pire encore, les snipers à verrou ne one-shot kill même pas! Cela avait pourtant été hurlé toute l’année sur les forums de BF3. BO2 remet lui les snipers au centre du jeu (voir ci-dessous), rejoignant presque son illustre ancêtre MW2. 

Vainqueur : Black Ops II  

Pas de problème pour Call of Duty cette année car Medal of Honor est vraiment sur la pente descendante. C’est néanmoins loin d’être un victoire par forfait : avec BO2, CoD retrouve sa splendeur d’autant tout en explorant de nouvelles voies. Ca mérite bien un petit montage pour fêter le fun retrouvé!

4 réponses à “Medal of Honor Warfighter vs Black Ops II – test comparatif

  1. Il faut quand même avouer que le rôle d’un article à pour but de donner son avis. Ainsi, en proposant se genre d’article tu affirmes haut et fort ton côté Black Ops 2. C’est ton choix mais venant d’un regard extérieur comme le mien, je trouve ça bête et stupide de ne pas présenter les deux jeux sur un pied d’égalité.

    Néammoins, ces propos n’engendrent que moi.

  2. complètement d accord car de mon point de vue médale of honor et mieux il a des meilleur map que black ops et niveau graphique c’est mieux fais aussi et on a plus de choix d’arme et on peux en plus les personnaliser de A a Z et on peux choisir ça nation .
    de plus call of na fais aucun effort particulier sur le niveau graphique ( en ligne ) et ça manque vraiment d inventivité il ne ce sont pas du tout foulé a mon gout donc je prend ça comme du foutage de geule de ma part et j encourage donc médale of honor de continué comme ça car eux il font un jeux qui mérite du sucés pas comme black ops 2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s