WiiU : un avenir assuré?

Reconnaissons-le, Nintendo a frappé un grand coup ce jeudi 13 septembre. Les mots WiiU, Bayonetta 2 et Nintendo sont partout sur le web, contribuant grandement à casser l’image infantile qui colle à la peau de la firme de Kyoto et susciter l’intérêt de ceux qui avait dit “plus jamais”.

D’autant que Nintendo avait encore d’autres atout dans sa manche. Ninja Gaiden 3 Razor’s Edge, version grandement améliorée qui relègue le jeu d’origine au rang de bêta approximative, sera également édité par le constructeur. Cette version qui bénéficie d’un scénario additionnel avec Ayane jouable et d’un coop’ en ligne est plus qu’alléchante. Plus fort encore, la WiiU se dote d’un Monster Hunter 3 Ultimate (en cross play avec la version 3DS) qui sera disponible avec la console au Japon et quelques mois plus tard en occident. On n’oubliera pas ZombiU qui profite d’un pack très intéressant qui, pour 389€, déborde de contenu.

Au niveau du pricing également, Nintendo a pensé à tout : la console «nue» est à 300€ et le premier pack un peu fourni n’est que 50€ plus cher. Seul l’espace de stockage fait tâche, car de 8 à 32 Go, il faudra rapidement rallonger la facture avec un disque externe. Ce détail ne devrait pourtant pas freiner les acheteurs potentiels, car on signale déjà des ruptures de stocks de pré-commande aux Etats-Unis. Il faudra juste me dire comment ils ont les chiffres des stocks seulement deux jours après l’annonce officielle…

Malgré ces avantages déjà conséquents, la firme au plombier fait face à une concurrence bien installée. En effet, les concurrentes (un peu) moins chères disposent de de la quasi-totalité des titres à venir d’ici le printemps prochain, et bon nombre de titres WiiU se seront déjà vendus par wagons sur les consoles concurrentes. Ainsi, une bonne quarantaine de titres majeurs raviront les possesseurs des machines actuelles sans passer par la case WiiU. Il s’agit de jeux comme Dishonored, Medal of Honor Warfighter, Tales of Xillia 1&2, Hitman Absolution, Tomb Raider, Ni no Kuni, Remember Me, Dead or Alive 5, Resident Evil 6, Crysis 3, Lightning Returns, Metal Gear Solid Ground Zeroes & Rising Revengeance, etc.

Nintendo a également un lourd passif vis-à-vis des gamers après des années de priorité casual. Soyons clairs, une frange non négligeable de joueurs hait Nintendo, et le vacarme autour de Bayonetta 2 le montre bien. Même si elle parviendra certainement à vaincre les réticences dans une certaine mesure, l’exclu de Bayonetta 2 sur WiiU est un peu comme balancer un baril de pétrole sur un incendie. La thérapie de choc n’est pas toujours la mieux indiquée et le constructeur, tout comme son nouvel allié Platinum Games, pourraient bien voir la polémique ricocher violemment. Cela dépend cependant de la part respective dans le public des satisfaits et des mécontents. Et ça, personne ne peut le savoir et seules les ventes de la WiiU pourront nous en dire plus.

Toujours est-il que Nintendo a indéniablement fait un premier pas dans le bon sens en cette nouvelle génération. Sony et Microsoft devront réagir énergiquement s’ils ne veulent pas voir leur concurrent occuper durablement un espace qu’ils s’imagineraient leur être réservé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s