Hatsune Miku Project Diva f booste la PSVita au Japon et au-delà

Project Diva f est un put** de bon jeu, et les japonais l’ont bien compris puisqu’ils sont plus de 40’000 à avoir acheté une PSVita rien que pour lui. La hausse fut néanmoins assez brève, puisque la machine est revenu à ses niveaux habituels la semaine d’après.

Mais le plus intéressant est ce qui passe en Europe où le jeu n’est PAS sorti. En France, la PSVita fait +38% sur les trois semaines depuis le 1er septembre (le jeu est sorti le 30 août au Japon). En Grande-Bretagne +14% et en Allemagne c’est l’explosion avec +40%! Le tout dans un marché hardware franchement déprimé (-9% sur la période) et les ventes de jeux Vita reculent également de 8%. Ici en Europe, cela fait des lustres que nous n’avons pas vu la couleur d’un jeu PSVita. Il n’y a par conséquent qu’une seule explication à cette hausse : partout en Europe, des milliers de personnes accourent dans les boutiques d’import dépenser 70-80€ pour Project Diva f, et 250€ dans la console qui va avec. Sur chaque site généraliste sur lesquels je surfe (jv.com, etc.), il y a plusieurs personnes y jouent et adorent. Il est extrêmement rare (c’est même peut-être un cas unique) qu’un jeu aie une telle influence dans des pays pour lequel il n’a pas été conçu. Tel est le pouvoir et la popularité de Hatsune Miku.

Cependant, le porte-parole de Sega pour la série a estimé que tout cela n’était pas assez pour mettre un nouvel épisode en chantier, mentionnant des coûts de productions élevés. Cette analyse, fort malvenue si peu de temps après la sortie du jeu, est pour le moins étrange. Project Extend avait ouvert à 185’000 exemplaires l’année dernière. Project Diva fs’est vendu à 160’000 copies en physique et 16’000 (10%, estimation de Sega) en démat’. Ce dernier réalise un lancement presque aussi bon que Extend sur un console 20 fois moins répandue! C’est une performance COLOSSALE qui démontre une nouvelle fois l’extrême dévotion des fans de Hatsune Miku, car il ne faut pas oublier que le jeu en boîte coûte 7’300 ¥ et une PSVita 25’000! L’abandon de la série n’a aucun sens. Que veulent-ils faire? Un nouveau spin-off 3DS? Project Mirai plafonne à 130’000 exemplaires. Retourner sur PSP? Et pourquoi pas sur PSone? Bref, ce type voulait sûrement faire culpabiliser ceux qui n’avait pas encore franchi le pas, d’autant que des DLCs sont déjà prévus pour booster la profitabilité du titre. Et d’ailleurs ne s’agit ni plus ni moins que de l’idole de ces messieurs, Yowane Haku!

Leurs fins de mois sont assurées…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s