有馬温泉-登攀地獄 (Sources chaudes d’Ariuma – l’ascension de l’extrême)

Non loin de Kobe, la station thermale d’Ariuma propose à la fois cure et intérêt historique. Mais pour cela, il faut faire un peu sport, comme pour accéder au Zenfukuji (727) ou au sanctuaire Tosen, tous perchés à flanc de montagne.

Il faut après s’attaquer au temple Myokenji. Là, il faut vraiment mouiller le maillot (qui l’est déjà, de toute manière), car ça grimpe sec.

(^-^)

On commence à transpirer un petit peu. Comme fait exprès, on entend au loin les vacanciers profitant de la piscine en contrebas…

(^_^’)

C’est évidemment quand on croit que c’est fini qu’en fait… eh ben ça ne l’est pas. Le panneau nous apprend que ce temple, qui date de l’ère Kamakura, a été dépacé du pied de la colline au sommet en 1906. QUOI!!!? MAIS QUI EST L’ABRUTI QUI A FAIT CA?!

Il faut donc continuer l’acension, qui devient très dure car je sue comme un phoque.

(°_°’)

(-_-‘)

(x_x‘)

Nous sommes proches de l’objectif et la faune devient très dense, avec des insectes aussi énormes que nombreux. En contrepartie, la vue sur Arima est imprenable. Quelques mètres plus haut, l’arrivée triomphale au Myokenji après presque 40 minutes de montée. 

Pour marquer le coup, j’ai sonné la cloche cette fois (truc que je fais jamais d’habitude)

Après tout ces efforts, ils est temps de passer au chapitre sources chaudes, non sans avoir admiré certains temples plus accessibles comme le sanctuaire Tenjin, en dessous duquel jailli l’une des sources qui alimente les établissements de bains.

Rendez-vous donc à Kin no yu (littéralement les sources d’or) pour un une courte immersion dans des eaux de 40 à 50° (car à cette température, la baignade fatigue plus qu’elle ne repose). Pendant ma cure, une femme de ménage entre dans le bain des hommes et commence à travailler le plus tranquillement du monde, allant même jusqu’à discuter avec ces messieurs pourtant dans leur plus simple appareil. Je dis pas mais, à ce stade, autant faire des bains mixtes, non?

2 réponses à “有馬温泉-登攀地獄 (Sources chaudes d’Ariuma – l’ascension de l’extrême)

  1. Trop drôle la vidéo =D
    C’est dans des moments comme ça que tu peux bénir les heures passées sur le vélo à te muscler les cuisses !
    Elle est jolie la musique, c’est quoi ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s