東京スカイツリー,どこまで高く? (Tokyo Sky Tree, aller plus haut…!)

Après un bonne nuit de sommeil à rattraper 48h d’efforts, l’après-midi est déjà entamée lorsque je pars pour le récemment inauguré Tokyo Sky Tree. Regardant vite le plan, je décide de descendre à Ryogoku. Erreur fatale, car la tour est super-loin, et il fait MEGA-HOT! Les 3 kilomètres en paraissent 10. On aurait cependant tort de snober Ryogoku, car c’est ici que se déroulent la plupart des compétition de Sumo. Il n’est donc pas rare de voir ces derniers rentrer gaiement chez eux en sortant du travail (au fond à gauche).

Les particularités du lieu ne s’arrêtent pas là, car le parc Yasuda, cédé à la municipalité par la famille du même nom en 1922, a été mis EXACTEMENT au bon endroit pour prendre ce genre de photo du Tokyo Sky Tree.

Non moins intéressant est ce Memorial Hall, hommage aux morts de la Seconde Guerre Mondiale et du séisme qui frappa Tokyo en 1923.

10 litres de transpiration plus tard, me voilà devant le bâtiment lui-même. Du haut de ses 634 mètres, le Tokyo Sky Tree est la plus haute tour de télévision du monde, devant la tour de Canton (600m) et profitant de l’effondrement de la tour radio de Varsovie (646m) en 1991. C’est également la 2e construction la plus haute de la planète, derrière le Burj Khalifa de Dubaï. Il est difficile de s’y retrouver, car il abrite comme tous les monuments japonais un immense centre commercial dans lequel on peut trouver… ben tout en fait, mais surtout des produits étonnants fruits de collaboration avec des studios TV. Impossible donc de repartir sans l’inabordable T-shirt K-ON X Tokyo Sky Tree.

Ce n’est pas tout ça, mais il faut maintenant monter. Problème, on n’est pas tout seul… il faut 40 minutes pour accéder à l’ascenseur qui nous propulse 350m plus haut. L’attente n’est pas un problème, car j’ai streetpassé la moitié de la ville avec la 3DS depuis la veille…

Mauvaise surprise : il faut repayer, mais surtout attendre encore davantage pour accéder aux 450m. Franchement, pour 2000 yens, ça faisait déjà cher le mètre…

On se contentera donc de la (très belle) vue de 350m, qui permet d’identifier les piscines et autres courts de tennis.

Si vous voulez en savoir plus, cet écran, que tout le monde croit tactile mais pas de bol non, affiche les lieux à 360° ainsi que 24h de la vie tokyoïte en accéléré.

Une fois descendu, retour à Akihabara, car il faut faut acheter plus de livres. Il est déjà tard (passé 20h), mais les japonais sont travailleurs et book-off est ouvert jusqu’à 23h, la chasse aux bonnes affaires peut donc commencer. Au rez-de-chaussé, encore et toujours, Project Diva f

Une réponse à “東京スカイツリー,どこまで高く? (Tokyo Sky Tree, aller plus haut…!)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s