E3 2012 – Pronostic Vita engagé?

Le lancement de la PSVita fut loin d’être mauvais. Avec en une dizaine de jours 400’000 consoles vendues au Japon, 250’000 aux Etats-Unis et plus de 300’000 en Europe, la nouvelle portable de Sony réalisait un lancement comparable à celui de sa concurrente la 3DS, qui était pourtant déjà installée et avait déjà baissé de prix.C’est d’autant plus remarquable que le «panier» de base pour profiter de sa PSVita allait de 350 à 400€. Regardez plutôt le mien :

  • PSVita 3G – 300€

  • Carte mémoire 32Go – 89€

  • Carte mémoire 4 Go – 0€ (offert)

  • Unit 13 – 0€ (offert)

  • Gravity Daze Import – 75€

  • Assurance – 40€

  • Starter Pack – 20€

soit… une bonne partie du budget mensuel qui ne fut pas loin de finir dans le rouge!

Compte tenu de ces données, les premières semaines de la Vita ont été plutôt positives puisqu’elle a réussi à tenir tête à une 3DS bien moins chère. Seulement voilà, la concurrence des smartphones et le calendrier des sorties désespérément vide n’aidant pas, la console est assez rapidement passée en dessous de la côte d’alerte, n’étant actuellement qu’à 6000-7000 ex. vendus par semaine au Japon et 20’000 en Europe comme aux Etats-Unis. Cela ne va pas aller en s’améliorant, car hormis l’excellent Gravity Daze (Gravity Rush en occident), aucun jeu n’est prévu d’ici l’automne!

C’est le gros problème de la Playstation Vita : personne n’a l’air de vouloir développer dessus. Même au Japon, les éditeurs apparaissent assez frileux et préfèrent le comfort de la large base installée de PSP. Ainsi, des potentiels system-sellers comme Shining Blade, Tales of Heroes, Sol Trigger ou encore God Eater 2 restent bien sagement cantonnés à la PSP, alors qu’ils auraient été bien utiles pour démocratiser sa petite sœur. Par une estimation grossière, on peut considérer que les jeux concernés se vendraient deux fois moins bien, ce qui n’arrange évidemment pas les éditeurs en temps de crise.

L’E3 était donc le moment ou jamais pour Sony de mettre un gros coup d’accélérateur au niveau du line-up de la machine. Malheureusement, la conférence du constructeur, qui a impressionné sur PS3 avec notamment The Last of Us, Beyond – Two Souls ou même le surprenant WonderBook, est complètement passée à côté de son sujet avec seulement deux jeux annoncés : Call of Duty Black Ops Declassified et Assassin’s Creed III Liberation. On pourra toujours se rassurer en se disant qu’ils s’agit de spin-offs des deux jeux les plus attendus de l’année, mais ça reste fragile. D’ici la fin de l’année, il n’aura donc que Street Fighter X Tekken, BO Declassified, ACIII Liberation, Hatsune Miku Next. Soul Sacrifice et le nouveau Nippon Ichi sont très incertains pour 2012, et pourraient bien nous faire patienter bien plus longtemps. Dans ces conditions, l’objectif de 10 millions de PSVita vendues d’ici à avril 2013 semble plus qu’utopique…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s