Plombé par des résultats en berne, Nintendo casse les prix

Alors que la période des soldes s’achève tout juste, Nintendo a décidé de prolonger la fête en baissant le prix de sa 3DS de 30 à 40% mondialement. La nouvelle portable s’échangera à partir du 12 août pour 15’000¥ au lieu de 25’000¥ précédemment au Japon, tandis que les prix occidentaux passent de 249€/$ à 169€/$, une bien belle réduction!

Il ne faut pas y voir là un geste philanthropique de la part de Nintendo, mais bien un ajustement visant à redresser une situation alarmante. La 3DS n’est sortie que depuis quatre mois, une telle baisse apparaît bien soudaine : elle n’est que l’illustration des difficultés que rencontre la portable sur l’ensemble du globe, où elle peine à franchir les 3 millions, objectif qui était censé être atteint fin mars. Le fait que la 3DS soit la console la moins vendue en Europe cette semaine (oui derrière la PS2) est assez symptomatique de cette débâcle. Le constructeur a (encore) perdu 25 milliards de yens sur le premier trimestre de l’année fiscale 2012 et revoit à la baisse ses estimations de bénéfice net : de 110 milliards de yens attendus, Nintendo ne pense maintenant engranger que 20 milliards, 82% moins! Pire, le président Satoru Iwata a reconnu que la 3DS était vendue à perte, alors que Nintendo avait jusque là l’habitude de faire des bénéfices sur le hardware.

Quel avenir alors pour la 3DS? Les annulations et reports s’enchaînent de la part de développeurs désabusés : les versions 3DS de Assassins’ Creed, Megaman et Saints Row ne verront jamais le jour, faute de perspectives de ventes crédibles. Metal Gear Solid – Snake Eater 3DS, dont le développement touchait à sa fin, vient d’être brusquement repoussé à 2012! Au final, le line-up de fin d’année de la 3DS tient sur un post-it Nintendo : seuls Star Fox 3D, Mario Land 3D et Mario Kart 3D sont cités dans le communiqué de Nintendo. Ils omettent donc Tales of the Abyss 3D, le seul jeu décent à venir cet hiver sur la machine.

Malgré ce sombre tableau, les ventes de 3DS devraient doubler ou tripler grâce à ce nouveau prix. La raison en est simple : Nintendo vient d’aligner le prix de la 3DS sur celui de la DSiXL. Les acheteurs auront donc accès à la nouvelle machine pour le prix de l’ancienne, en plus de pouvoir offrir à leur rejetons les nouvelles daubes estampillées Mario. Les gamers eux, attendront toujours des jeux justifiant l’achat de la machine… Mais la firme de Kyoto ne compte déjà plus sur eux. Nintendo semblait vouloir faire amende honorable en laissant les éditeurs tiers s’illustrer au lancement de la machine, mais personne n’a acheté leurs jeux. Le constructeur a donc dû vite revenir à la bonne vieille stratégie qui consiste à recycler ses franchises les plus populaires tous les 2 ou 3 mois, pour rassurer les parents qui regardent la boîte de Dead or Alive Dimensions d’un air méfiant.

Ce nouveau prix devrait également contrer efficacement la PSVita, en tous cas en occident. Déjà probablement à la limite du suicide économique à 249€/$, la portable de Sony ne pourra pas suivre. Trop occupé à jouer au solitaire sur son Iphone4, le quidam moyen n’a pas 249€/$ a mettre dans une console portable, quelle que soit sa qualité. Au Japon l’issue de la bataille dépendra essentiellement des jeux à venir sur chacune des machines, la PSVita ayant besoin de licences aussi fortes que celles qui ont contribué au succès de la PSP. Si Sony rafle des projets ambitieux de la part des éditeurs tiers au détriment de son concurrent, la Vita sera en mesure de battre la 3DS à domicile. Réponse à l’issue du TGS 2011!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s