Japan Expo : jour 2

Nous voilà samedi, jour de grande affluence. Affluence que vous pouvez vérifier ci-dessous, avec la première partie de la vidéo qui va jusqu’à la sortie de la « gare de triage ».

Et le reste jusqu’à l’entrée ! (je précise pour ceux qui n’auraient pas remarqué que j’ai déjà mon billet)

Ma matinée fut consacrée à la partie shopping (non non je n’y étais pas hier). Immense, vous y trouverez forcément votre bonheur. Pour ma part, ce furent (encore) une montagne de goodies Evangelion! Mais la carton du salon fut sans conteste les répliques de sabres, Naruto et Bleach en tête. Il était recommandé de faire un tour avant de craquer, car les variaient beaucoup selon les stands, voire même parfois sur le même stand (!).

Les éditeurs papier avaient fait très fort avec des stands (heureusement) assez spacieux. Mais vu que je ne lis pas en français, je ne leur est trouvé qu’un intérêt limité, à l’exception du stand Glénat qui permettait de s’essayer au nouveau jeu Bleach sur PS3 (assez décevant au demeurant).

Direction ensuite la « salle » vidéo pour la diffusion de Zoroark – le Maître des Illusions. Salle est un bien grand mot en l’occurrence car seul un rideau noir nous séparait du reste du salon, où concerts et interventions bruyantes étaient légion. Le projectionniste n’a semble-t-il pas eu la présence d’esprit de monter le son, et n’a éteint les lumières qu’à la moitié de la séance ! Mais bon on a plutôt bien compris dans l’ensemble…

Je vous propose maintenant de redescendre l’allée principale en vidéo, jusqu’à un mur sur lequel les visiteurs pouvaient écrire des messages de soutien au Japon.


Ayant apporté ma contribution, nous pouvons continuer jusqu’au stand Nintendo.

Très riche, le stand traduisait la volonté de Nintendo Europe de s’adresser aux gamers une première dernière fois avant la fin de la Wii, programmée pour 2012. Aussi Nintendo a-t-il eu la bonne idée de proposer des versions jouables des trois jeux visés par Operation Rainfall : Xenoblade, the Last Story et Pandora Tower. Dans la limite de ce qui m’a été donné de voir, Xenoblade est fantastique, the Last Story moyen et Pandora Tower décevant.

C’est donc pleinement satisfait que je sors du salon en même temps que quelques-uns des 200 000 mordus venus pendant ces 4 jours.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s