Namco a craché le morceau : ils ont vendu l’exclusivité occidentale de Tales of Vesperia à Microsoft!

La community manager de BandaiNamco Charlotte Toci (probablement floodée par des joueurs PS3 en colère) a écrit noir sur blanc sur son compte Facebook ce que tout le monde pensait tout bas : Namco a accepté de l’argent de la part de Microsoft pour laisser l’exclusivité de Tales of Vesperia à la Xbox360. Seulement, Charlotte Toci apporte une précision de taille, cette exclusivité est DEFINITIVE ! SquareEnix, Tecmo, Electronic Arts… tous ont cédé à la cupidité et accessoirement aux nombreux zéros des chèques de Microsoft. Mais tous ces éditeurs ont eu la DECENCE de sortir leurs jeux sur PS3 un an après, dans des versions améliorées.

Mais la politesse élémentaire et la gratitude envers des générations de joueurs Playstation ne sont vraisemblablement pas le dictionnaire de BandaiNamco. Dans son post, Charlotte Toci tente de se justifier en citant l’exemple de Heavy Rain, exclusif à la PS3. Sauf que Heavy Rain n’est pas sorti sur Xbox360 au Japon, que Heavy Rain n’est pas une longue série dont toute les préquelles sont sortis sur d’autres machines. Elle tente ensuite de faire avaler la pilule en mentionnant la sortie prochaine de Tales of Graces f (en exclusivité) sur PS3. Sauf que pour avoir fini les deux en version japonaise, je peux affirmer que ToGf, nonobstant ses qualités, n’arrive pas à la cheville de ToV.

Leur ennuis ne font donc que commencer, d’abord pour Charlotte Toci dont le post Facebook s’est mystérieusement volatilisé. Ce sera pas la seule chose à disparaître pour la jeune community manager, qui peut commencer à chercher le Pôle Emploi le plus proche : elle n’est en définitive qu’une victime collatérale de plus dans cet abominable affaire de corruption. La réputation de BandaiNamco en a pris un sacré coup, car la news se répand sur le net comme une trainée de poudre, relayée notamment par Kotaku et Eurogamer.

Et puis maintenant il m’ont sur le dos ! J’invite tous les joueurs PS3 indignés à me rejoindre sur Facebook, où j’ai créé un groupe appelant à acheter les jeux BandaiNamco en occaz’ pour que notre argent aille dans la poche des revendeurs plutôt que dans les coffres de cet éditeur corrompu.

Si malgré tout vous pouvez pas attendre, voous pouvez toujours suivre @vesperiaps3 sur twitter (cf bannière ci-dessous)

/!\ UPDATE /!\ Le thread de Charlotte Toci à l’origine de la polémique a mystérieusement disparu de Facebook. Mais l’info ayant déjà fait le tour de la planète, la jeune community manager a dû poster un mea culpa. Elle y affirme s’être trompée en mentionant un contrat qui n’aurait en fait jamais existé. BandaiNamco est donc parfaitement libre de sortir Tales of Vesperia sur nos bonnes vieilles PS3…

Une réponse à “Namco a craché le morceau : ils ont vendu l’exclusivité occidentale de Tales of Vesperia à Microsoft!

  1. Pingback: Les jeux que j’attends en 2012 « Avalon – Ryuzaki57's oblivion·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s