E3 2010 – Au-delà du message

Après avoir vu les trois conférences pre-E3, personne ne peut nier que Nintendo avait la meilleure. Venue sur un terrain sur lequel on ne l’attendait pas (celui des jeux purs et durs), la firme de Kyoto à montré sa capacité à surprendre. A l’inverse, ses deux concurrents ont tenus des discours convenus et sans réelles surprises. Sony et Microsoft ont beaucoup insisté sur comment ils comptent récupérer le plus possible de la pièce montée casual, dans des exposés qui semblaient davantage à destination des investisseurs que des clients finaux. Mais voyons plus en détail ce 1st round de la guerre des consoles.

Microsoft

Le constructeur américain a choisi un équilibre (ou plutôt un déséquilibre) des plus curieux pour son intervention. Alors que seulement 20 min ont été consacrés aux gros jeux que sont Call of Duty Black Ops, Gears of Wars 3, Metal Gear Rising et Fable III, l’heure restante a été entièrement dévolue à Kinect, la caméra à reconnaissance de mouvement (anciennement projet Natal). Au-delà du fait que Natal était un bien meilleur nom que Kinect qui laisse libre cours à l’amalgame avec une boite de mouchoirs, l’accessoire a deux très gros défauts : il est clairement limité à une utilisation mega-casual (le jeux présentés ne feront que renforcer cette impression), et Microsoft s’est aussitôt mis les gamers à dos. Kinect reste également flou sur son prix, que Microsoft n’a pas révélé, faisait naitre les plus grandes craintes quant à son accessibilité vis-a-vis d’un grand public qui n’est pas toujours chaud pour claquer tout son salaire en hardware. Reste une interface de reconnaissance vocale impressionnante, mais n’intéressera au final que ceux qui veulent faire un remake de 2001 l’Odyssée de l’Espace.

En toute fin de conférence, Microsoft est sauvé des eaux par l’annonce de la Xbox360 “slim”, qui réveille un peu la salle d’autant plus que chaque journaliste présent en a reçu une en cadeau. Quand je vous disais que ces types ne fonctionnaient qu’aux pots-de-vin…

Nintendo

Miyamoto entre en scène avec une demo en direct du nouveau Zelda, énième sauveur du jeu gamer sur Wii. Malheureusement pour lui, il n’arrive pas à jouer à son propre jeu car le Wii Motion Plus répond très mal aux mouvements qu’il essaie désespérément de reproduire à l’écran. La gêne est perceptible dans l’assemblée, surtout que ce Zelda parait un rien minable graphiquement. Nintendo plonge alors l’audience dans l’horreur casual avec coup sur coup Mario Sports Mix, Wii party et Just Dance 2. La tension est a son comble mais Nintendo a plus d’un tour dans sa manche. Goldeneye 007, Kirby Epic Yarn et Donkey Kong Returns sont acclamés par l’assemblée, sans que l’on sache trop pourquoi d’ailleurs. Si Kirby et Donkey Kong valent leur pesant d’or grâce à leur extraordinaire design, Goldeneye ne pèsera pas bien lourd face à COD Black Ops ou Dead Space 2 : le FPS à licence d’Activision causerait des lésions oculaires irréversibles à tout habitué de Modern Warfare 2 (d’aucuns ironisant que l’éditeur avait poussé la nostalgie jusqu’à reproduire les graphismes N64).

Nintendo assène alors le coup fatal avec la 3DS : cette nouvelle console qui affiche du relief sans qu’il y ait besoin de porter de lunettes proposera en plus des films 3D et même la possibilité de visionner les photos prises en 3D! Comme si cela ne suffisait pas, tous les développeurs du monde semblent avoir de grandes licences en préparation (Kingdom Hearts et Metal Gear Solid en sont des exemples éminents). La conférence s’achève avec un trailer de Kid Icarus pour 3DS : si la réalisation correspond aux possibilités réelles de la console, alors les jeux rivaliseront aisément avec les plus gros hits PSP. Cependant je doute que les fans de l’ancien Kid Icarus (qui ont maintenant 30 ans) rêvent d’incarner à nouveau le chérubin à toge. Je considère que Kid Icarus est à ranger dans le même tiroir que Mario, celui que seuls les casuals de base daignent ouvrir.

Sony

Le constructeur japonais commence en fanfare avec du gameplay de Killzone3 en 3D. La démo fait sensation et Sony ajoute que plusieurs titres seront compatibles dès le lancement, dont Final Fantasy XIV et Gran Turismo, à condition de posséder la TV à 1500 boules et des lunettes 3D pas trop inconfortables. Le Playstation Move est ensuite présenté. Sorcery, un jeu qui rappelle beaucoup Harry Potter, montre les possibilité de la baguette de Sony. Electronic Arts, avec un joli par dans son jeu Tiger Woods, souligne la précision de l’engin qui égale le Wii Motion Plus. Sony met alors un point d’honneur à préciser que le Move servira aussi aux gamers, car plusieurs titres dont Heavy Rain, Killzone3 et SOCOM4 seront compatibles. Sony détaille ensuite le PSN Plus, mais l’ensemble sent l’arnaque à plein nez. Le constructeur revient alors sur la PSP, avec plusieurs titres prometteurs mais qui étaient tous connus. En un mot, la PSP sent le sapin, tout comme la conférence. Des contenus exclusifs sur Medal of Honor ou Dead Space 2 accompagnent une présentation (trop?) rapide des prochains hits PS3. Sony achève par des précisions sur Portal 2 et l’annonce de Twisted Metal PS3, qui est la seule véritable nouveauté avancée. Bien que populaire aux Etats-Unis, ce titre ne parvient pas à boucler la conférence sur une note optimiste. Agent, FFXIII Versus ou encore The Last Guardian aurait été bien plus percutants à mon sens, mais ces titres semblent être tombés dans l’oubli, siphonnés par la casual/3D.

Au final, même si les conférences sont clairement au désavantage des constructeurs HD, il faut pas oublier que c’est sur le showfloor que la vraie bataille aura lieu. Et la, Nintendo ne pourra l’emporter simplement à force de beaux discours.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s