Crisis Core

Blague a part, j’ai surement atteint le coeur de la crise durant cette journee fatidique a Hiratsuka. A Hiratsuka, il n’y a rien a part des entrepots, des usines et des concessionnaires automobile (meme pas un petit cafe). Seulement voila, il y a Valeo Japan, des gens qui aimeraient bien embaucher pour faire progresser leur activite mais qui sont tellement sceptiques qu’ils ne le font jamais. Je suis donc rentre chez moi tard ce jour-la, apres deux entretiens eprouvants et avec plus de questions et de doutes que de reponses.
 
Heureusement, je reste pas chez moi avec Crisis Core pour seule consolation. Doublement heureusement d’ailleurs, puisque Crisis Core est certes beau voire sublime, mais trop simple, rien a voir avec le chef-d’oeuvre que represente FFVII. Seul les combats contre Bahamut et Neo-Bahamut prennent vraiment aux tripes. Donc que faire a Tokyo quand on pas de jeux ni Indiana Jones 4… Premierement, on va en acheter d’autres. Comment resister a l’appel de FFVI sur GBA, surtout quand on s’apercoit que celui-ci est rarissime meme a Akihabara! Comme les anciens FF que l’on peut trouver a Oberkampf, FFVI ne baisse pas de prix au fil du temps mais s’apprecie comme du bon vin. Si FFVI reste cher, je peux toujours pratiquer mon passe-temps favori sur d’autres jeux : chercher le prix le plus bas. Prenons Wild Arms XF sur PSP : il coute 4500y en neuf et je l’ai chronologiquement trouve aux prix suivants en occaz : 2700y, 3400y et enfin 1900y (13 tristes euros)! Reflechissons maintenant au fait que ce jeu a environ 1 chance sur 4 de sortir en Europe, que le cas echeant ca prendra 6 mois a 1 an et qu’enfin il coutera 50 euros a Auchan. La conclusion est claire : ACHAT IMMEDIAT!
 
Que faire quand on a achete plein de jeux et de mangas? On va boire, bien sur! Seulement voila il ne reste plus d’argent pour acheter de l’alcool… Qu’a cela ne tienne, Seth a un plan B : un soir qu’il avait une fete a son internat, non seulement nous sommes nous incrustes pour profiter de la biere gratuite, mais il a en ramene 11 cannettes dans sa chambre! Apres avoir bien bu (on plutot avant c’est mieux), on va regulierement dans les plus grandes librairies de Tokyo pour parler litterature et mangas. Et la force de constater que meme en etant passe en prepa etc., il me laisse sur la ligne de depart dans ce domaine. Je peux developper une conservation sur Shakespeare (Timon of Athens qu’il ne connaissait pas) mais quand il s’agit d’Hemingway ou Goethe je suis pomme. En manga pareil, il lit des mangas si rares qu’il doit telephoner dans toute la ville pour les trouver. Il a meme achete le roman Saiyuki, la version simplifie pour enfants, seulement cette version pour enfants contient plus de kanjis que dans n’importe lequel de mes dictionnaires de kanjis! Le dernier manga que j’ai lu? Euh… Suzuka…
 
Apres 3-4 heures a explorer les rayons, il est temps de rentrer pour un bon vieux Tekken (je ne parle de Soulcalibur qui tourne a la punition pour moi). Les matchs sont intenses et les parties serrees, avec des insultes en americain qui fusent si fort que je demande ce qu’en pensent les voisins.
 
Troisieme possibilite : le Go. Bon, c’est vrai j’ai trop d’experience pour rendre la partie interessante pour lui. J’irai au salon de Go affronter les japonais lorsque je serai libre.
 
Ayant vu Chiyomi-san l’autre jour, elle m’a presente a un de ses amis qui a la trentaine et qui etudie le francais comme elle. Son nom est Haru-san et, depuis ce jour, il m’apprecie tellement qu’il veut me voir toutes les semaines pour parler de la France et du francais. Le fait d’expliquer sa propre langue en japonais est un excellent exercice et c’est l’occasion de parler japonais pendant plusieurs d’affilee. Nous sommes alles a Yasukuni jinja, qui malgre les troubles politiques qu’il cause, reste un temple magnifique. Mais il reste vrai que c’est vraiment le berceau de la pensee nationaliste au Japon. Exemple : au musee dedie aux guerres modernes, il y a un modele 1/1 de Zero, mais le descriptif ne parle que des victoires du Zero sur le continent en 1940 et ne fait pas mention de son echec face a l’US Navy dans la guerre du Pacifique.  

Une réponse à “Crisis Core

  1. Je suis sûr que tu t’es plus instruit en 2 mois au Japon qu’en 3 ans à l’ESC Rouen ! (autant en histoire qu’en économie, avec l’étude minutieuse du marché de l’occasion !)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s